1 min de lecture Éducation nationale

Le brevet des collèges pourrait passer à la trappe

Le Conseil supérieur des programmes serait favorable à la suppression du brevet des collèges.

Une classe du collège de Tinténiac, près de Rennes, le 23 septembre 2011 (Illustration)
Une classe du collège de Tinténiac, près de Rennes, le 23 septembre 2011 (Illustration) Crédit : AFP / DAMIEN MEYER
micro générique
La rédaction numérique de RTL

Une fuite au sein du Conseil supérieur des programmes (CSP), organe consultatif réunissant des universitaires, chercheurs et spécialistes du système éducatif, laisse penser que le brevet des collèges n'a plus la cote, comme l'indique le site Le café pédagogique.
Denis Paget, membre du CSP, a laissé entendre que le Conseil souhaiterait la suppression du brevet et du livret personnel de compétences (LPC) à la faveur d'un autre système d'évaluation.  "On va en finir avec le Livret Personnel de Compétences pour faire une évaluation unique", rapporte Le café pédagogique. Des propos tenus le 6 juin dernier, dans le cadre de l'Université de printemps du Snuipp 75, précise le site d'information en ligne.

Compétences domaine par domaine

Jusqu'à présent, la classe de 3e et donc la fin de la scolarité au collège sont sanctionnées par le brevet. "La validation du socle est effectuée par un document administratif , le LPC, attestant l'acquisition de dizaines de compétences", explique par ailleurs Le café pédagogique.

Au système actuel, Denis Paget préfère une évaluation des compétences "domaine par domaine", avec 4 compétences par domaine", soit une vingtaine de compétences au total, 4 fois moins qu'aujourd'hui.

"Nous n'allons pas maintenir le brevet. Il n'y aura que la validation du socle en fin de troisième", rapporte encore Le café pédagogique.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Éducation nationale Société Collèges
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants