1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. La Revue de Presse du 9 juin 2015
2 min de lecture

La Revue de Presse du 9 juin 2015

REPLAY - Écoutez ou réécoutez la Revue de Presse d'Adeline François du 9 juin 2015.

Adeline François
Adeline François
La Revue de Presse du 9 juin 2015
06:01
Adeline François

Du Lundi au Vendredi à 08h35, la presse est passée au peigne fin pour nous en livrer les pépites. Un mélange d'information et d'humour mais également de talent pour souligner un clin d’œil décelé dans les journaux. L'objectif est d'avoir les yeux partout... pour vous faire tendre l'oreille !

Droit de réponse de la société Vortex Mobilité

Dans sa revue de presse du 9 juin 2015, Madame Adeline François a évoqué un article publié dans le journal l'Humanité dénonçant de prétendues "pratiques honteuses" de l'entreprise Vortex Mobilité dans le traitement de ses salariés et des usagers qu'elle transporterait, pour la plupart des personnes en situation de handicap. Dans cet article, le quotidien porte de graves accusations à l'encontre de l'entreprise. Des accusations formellement contestées et pour lesquelles une action en diffamation est en cours.
 
L'entreprise Vortex Mobilité conteste formellement l'ensemble des faits qui lui sont reprochés.

Elle entend préciser en réponse que :

- "Son activité étant constituée à plus de 90% de missions nécessitant un recours au temps partiel (en particulier le transport scolaire, les conducteurs effectuant un transport le matin et un autre le soir), l'accuser d'imposer des cadences infernales et une astreinte pour les chauffeurs de sept jours sur sept, avec des amplitudes horaires qui peuvent aller de 4h du matin à minuit est inepte ;
- Les conducteurs disposent de leurs véhicules de service chez eux, ce qui constitue un avantage en nature important auquel ils sont très attachés conformément à un accord conventionnel de branche signé en 2009. Écrire que cette situation serait liée à la volonté de ne pas payer de parkings sécurisés est donc parfaitement gratuit et infondé ;
- Tous les temps de travail prévus par la convention collective de la branche sont payés dans le plus strict respect du cadre réglementaire applicable ;
- La politique de recrutement et de formation des conducteurs s'inscrit dans une démarche qualité qui est contrôlée et évaluée chaque année par la direction de la qualité de l'entreprise. il n'est pas possible qu'un conducteur ait pu démarrer son service sans avoir signé son contrat de travail.
- Les caractéristiques de l'activité de l'entreprise sont telles (activité à temps partiel et secteur du handicap) que celle-ci a naturellement recours à l'embauche se salariés en situation de handicap. Il s'agit d'une politique d'engagement citoyen. Ces salariés sont recrutés conformément aux dispositions réglementaires avec l'ensemble des garanties de sécurité et de qualité leur permettant d'exercer leur mission. prétendre que le handicap d'un conducteur, régulièrement embauché dans ce cadre, est susceptible de l'empêcher d'exercer sa mission est parfaitement indigne."

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/