1 min de lecture Société

La commission d'enquête parlementaire sur les abattoirs rend ses conclusions

REPLAY - RTL MIDI - Les Auditeurs ont la parole

Les auditeurs ont la parole - Praud Les auditeurs ont la parole Pascal Praud iTunes RSS
>
Les auditeurs ont la parole du 20 septembre 2016 Crédit Image : BORIS HORVAT / AFP | Crédit Média : Vincent Parizot,Christelle Rebière | Durée : | Date :
La page de l'émission
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL

La commission d'enquête parlementaire sur les abattoirs rend ses conclusions

Des canetons broyés, des bovins ou des porcs saignés alors qu'ils bougent encore, un agneau écartelé vivant... ces images choc de souffrance animale dans des abattoirs avaient conduit à la création d'une commission d'enquête parlementaire au printemps. Elle dévoile ses propositions aujourd'hui. 
 
Parmi les pistes esquissées pendant les trois mois d'audition: l'amélioration de la formation des personnels et des contrôles vétérinaires, mais aussi la question de la mise en place d'une vidéosurveillance. 

En quelques mois, l'association L214, qui milite pour le bien-être animal et prône une alimentation végétarienne, a publié sept vidéos, tournées en caméra cachée dans des abattoirs français: ces images, souvent insoutenables, d'animaux en grande souffrance, ont conduit des abattoirs à fermer, au moins provisoirement, et à être condamnés pour "mauvais traitement envers un animal". 

Des contrôles menés par l'administration, après ces vidéos choc, ont montré des manquements graves sur 5% des lignes d'abattage de 259 abattoirs français inspectés (sur 263) au mois d'avril. Trois établissements avaient été fermés. 

Ces images ont surtout suscité un émoi tel qu'une commission d'enquête parlementaire a été créée, multipliant pendant trois mois les auditions de ministres, dirigeants d'abattoirs, vétérinaires, membres de l'administration, syndicalistes agricoles, dignitaires religieux, chercheurs et représentants d'associations de défense des animaux pour déterminer ce qui peut être amélioré. 

Les investigations de la commission présidée par le député Olivier Falorni (Radicaux de gauche) ont notamment porté sur la formation du personnel d'abattoir, jugée insuffisante. 

La rédaction vous recommande

Retrait de points : les entreprises doivent-elles dénoncer leurs salariés ?

Retrait de points : les entreprises doivent-elles dénoncer leurs salariés ? RTL vous invite à répondre à la question du jour. 

Retrait de points : les entreprises doivent-elles dénoncer leurs salariés ?
Nombre de votes : 6059 *Sondage à valeur non scientifique
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7784923860
La commission d'enquête parlementaire sur les abattoirs rend ses conclusions
La commission d'enquête parlementaire sur les abattoirs rend ses conclusions
REPLAY - RTL MIDI - Les Auditeurs ont la parole
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/la-commission-d-enquete-parlementaire-sur-les-abattoirs-rend-ses-conclusions-7784923860
2016-09-20 10:55:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/fNWlZetvifjTnShWb8CQIA/330v220-2/online/image/2016/0428/7783034043_l-abattoir-du-vigan-le-23-fevrier-2016.jpg