1 min de lecture Auto

Equipements d'hiver : "Les mentalités sont difficiles à changer" selon Joël Giraud

INVITÉ RTL - Alors que la neige est tombée un peu à la surprise générale sur la France hier, le député radical de gauche des Hautes-Alpes milite pour rendre obligatoires sur les routes les équipements adaptés, notamment en montagne.

Julien Sellier L'invité de RTL Petit Matin Julien Sellier
>
L'invité de RTL Petit Matin du 08 novembre 2016 Crédit Image : William Abenhaim / SIPA | Crédit Média : Stéphane Carpentier | Durée : | Date : La page de l'émission
Carpentier-795x530
Stéphane Carpentier et La rédaction numérique de RTL

"Ne pas se retrouver piégé", tel est le credo de Joël Giraud qui souhaite que, comme dans la majorité des pays d'Europe du nord, les pneus neige et autres équipements automobiles d'hiver soient rendus obligatoires à partir d'une certaine date chaque année. Il cite l'exemple des gendarmes italiens, qui n'hésitent pas à faire rebrousser chemin à des touristes venus dans le pays juste pour le week-end, parce qu'ils ne sont pas équipés correctement.

Joël Giraud estime qu'il y a en France "une difficulté à comprendre qu'un certain nombre de mesures simples peuvent être appliquées chez nous" et que les mentalités "sont difficiles à faire changer" sur le sujet. Il déclare que ces mesures simples permettraient d'éviter de nombreuses dépenses inutiles et des blocages évitables. Dans un premier temps, il souhaiterait que les régions de montagne soient concernées avant de penser à impliquer d'autres régions moins susceptibles d'avoir régulièrement affaire à des conditions climatiques difficiles en hiver.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Auto Sécurité routière Pneus hiver
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants