1 min de lecture Jura

Jura : le mystérieux "gang des slips" a encore frappé à Poligny

Depuis le début du mois de février, les habitants de Poligny (Jura) observent des guirlandes de slips régulièrement accrochées dans les rues de leur ville. Mais personne ne sait qui en est à l'origine, et le mystère reste entier.

Des guirlandes de slips décorent Poligny (Jura) depuis le début du mois de février
Des guirlandes de slips décorent Poligny (Jura) depuis le début du mois de février Crédit : Photo Twitter @EricDeb1
Thibaut Deleaz
Thibaut Deleaz
et Samuel Goldschmidt

Le "gang des slips" accélère son offensive à Poligny (Jura). Cinq nouvelles guirlandes de sous-vêtements sont apparues jeudi 15 février dans le village. Le mystère des guirlandes de slips intrigue les habitants depuis que les premières sont apparues une semaine plus tôt. "Chaque jour il y en a un peu plus", nous explique-t-on à l'Office du tourisme de Poligny, joint par RTL.fr.

Mais pendant que la "capitale du comté" prend des airs de capitale des slips, l'enquête piétine. On ne connaît ni les auteurs de cette décoration inhabituelle, ni leurs revendications. "On n'a même pas un début de rumeur, confie l'Office du tourisme, c'est vraiment un mystère."

Certains ont évoqué l'hypothèse d'une action des opposants au projet de Center Parcs qui doit être construit sur cette commune du Jura. "On a plein de suppositions, s'emballe la patronne du Café du Centre, jointe par RTL.fr, mais le secret semble bien gardé."

Elle voit ça d'un bon œil : "ça fait causer et bien rigoler !" Une observation partagée du côté de l'Office du tourisme : "c'est drôle, on cherche tous à savoir d'où ça vient donc on en parle beaucoup dans le village".

"Un canular" pour le maire

À lire aussi
Meules de Comté Cuisine
Jura : saucisse de Morteau, cancoillotte et comté

"C'est certainement un canular", confie le maire Dominique Bonnet à RTL.fr, qui explique prendre ça "avec bonne humeur". La mairie avait enlevé les premières guirlandes mais va laisser les nouvelles pour l'instant. 

"On ne va pas s'amuser à courir après le gang des slips la nuit", s'amuse le maire. L'histoire aura au moins eu le mérite de faire parler de Poligny. Une ville qui compte 4.000 habitants, 450.000 meules de comté et maintenant quelques dizaines de slips.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Jura Insolite Société
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants