1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Jeu du "12, 24, 72" : "Au départ, on croit que c'est amusant mais à la fin, c'est ridicule", dit Emma, 13 ans
1 min de lecture

Jeu du "12, 24, 72" : "Au départ, on croit que c'est amusant mais à la fin, c'est ridicule", dit Emma, 13 ans

REPLAY / TÉMOIGNAGES - L'adolescente a disparu volontairement pendant trois jours pour réaliser le nouveau défi à la mode sur les réseaux sociaux.

Le réseau social Facebook (illustration)
Le réseau social Facebook (illustration)
Crédit : LOIC VENANCE / AFP
Jeu du "12, 24, 72" : "Au départ, on croit que c'est amusant mais à la fin, c'est ridicule", dit Emma, 13 ans
00:44
micro generique
La rédaction de RTL

Le "12, 24, 72" semble être le nouveau jeu en vogue chez les adolescents. Apparu il y a quelques semaines sur les réseaux sociauxce dernier consiste à disparaître 12, 24 ou 72 heures sans moyen de communication, sans donner de nouvelles.

Ça consiste à partir le plus longtemps possible et à faire peur aux parents

Emma, 13 ans

Emma, 13 ans, s'y est essayée et a disparu pendant trois jours avant de rentrer chez elle, dimanche 26 avril, à Marly (Nord). "C'est en cherchant des images sur internet que je suis tombée sur ce jeu. Ça consiste à partir le plus longtemps possible et à faire peur aux parents. Au départ, on croit que c'est amusant mais à la fin, c'est ridicule", explique-t-elle.

Durant ces trois jours, sa mère et son frère ont été très inquiets. "Le soir, elle dormait dans le petit parking derrière chez moi. Ça aurait pu finir en vrai kidnapping. Des jeux comme ça incitent les ados à prouver qu'ils sont meilleurs que d'autres. C'est un jeu qui peut vraiment être dangereux", déplore la mère d'Emma. Même son de cloche chez son frère : "C'est stupide".

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/