1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. "Je suis résigné", explique Sébastien Vray, de l'association Respire
1 min de lecture

"Je suis résigné", explique Sébastien Vray, de l'association Respire

INVITÉ RTL- Sébastien Vray, porte-parole de l'association Respire est revenu sur le nouveau pic de pollution et le principe de la circulation alternée.

La ville de Lyon frappée par un épisode de pollution le 9 décembre 2016.
La ville de Lyon frappée par un épisode de pollution le 9 décembre 2016.
Crédit : PHILIPPE DESMAZES / AFP
L'invité du Grand Soir du 29 décembre 2016
06:27
Alexandre de Saint Aignan & La rédaction numérique de RTL

La région parisienne connait un nouveau pic de pollution en cette fin de semaine, Airparif annonce même que ça va empirer à partir de ce vendredi 30 décembre. On attendait la décision de la préfecture concernant la circulation alternée. Sébastien Vray, porte-parole de l'association Respire explique qu'il se sent "résigné car l'on prend en otage certaines personnes".

Christophe Nadjowski, l'adjoint chargé des transports à la Mairie de Paris était en colère puisque la Mairie a réclamé la circulation alternée. Une journée de pollution ce jeudi 29 décembre mais une autre prévue également vendredi 30 décembre. Il soutient que ça fait deux jours. Des mesures exceptionnelles peuvent être réclamées.

"Il y a une hausse de concentration de particules fines alors on pourrait demander un peu plus à la préfecture, à savoir mettre en place la circulation alternée", explique Sébastien Vray ."Il commence à y avoir un peu plus de réactivité avec des mesures un peu plus ambitieuses mais cela n'est pas suffisant pour lutter contre le problème", affirme le porte-parole de l’association.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/