2 min de lecture Ouragan

Irma : "Notre souci a été la protection des populations", assure le préfet de Guadeloupe

INVITÉ RTL - Éric Maire, préfet de Guadeloupe, précise les moyens mis en oeuvre alors que l'ouragan est en approche des îles de Saint-Barth, Saint-Martin et de la Guadeloupe.

RTL Petit Matin - Julien Sellier L'invité de RTL Petit Matin Julien Sellier
>
Irma : "Notre souci a été la protection des populations", assure le préfet de Guadeloupe Crédit Image : Lionel CHAMOISEAU / AFP | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
RTL Petit Matin - Julien Sellier
Julien Sellier Journaliste RTL

Les Antilles sont en alert maximale alors que l'ouragan Irma, désormais classé en catégorie 5, va toucher dans les prochaines heures Saint-Barth et Saint-Martin ainsi que la Guadeloupe. Éric Maire, préfet de Guadeloupe, est l'invité de RTL Petit Matin de ce mercredi 6 septembre. Selon les prévisions, "Saint-Martin et Saint-Barthélemy vont être dans l’œil du cyclone avec des vents d'une force exceptionnelle et une houle exceptionnelle".

Météo France a publié une alerte violette. "Que ce soit dans ces deux îles ou en Guadeloupe, notre soucis a été la protection des populations. Les fortes houles risquent de se traduire par des submersions sur les parties basses des îles et donc nous nous sommes organisés pour mettre la population à l'abri", assure Éric Maire. Il prend l'exemple en Guadeloupe de l'ouverture de "100 abris avec une capacité d'hébergement de 10.000 personnes". 

Des hôtels et une église réquisitionnés

À Saint-Martin, tous les bâtiments qui pouvaient être sécurisés pour faire face à cet événement climatique ont été réquisitionnés jusqu'aux églises et jusqu'à un hôtel. "Nous avons à Saint-Martin prépositionné un certain nombre de moyens humains et matériels puisque 60 pompiers professionnels sont venus de la réserve nationale. La Guadeloupe a fourni 20 pompiers ainsi que des personnels médicaux et des médicaments", précise le préfet de Guadeloupe. "200 gendarmes sont mobilisés à Saint-Martin car à partir du moment où des zones sont évacuées, il faut les sécuriser pour éviter des pillages."  

1.000 personnes opérationnelles en Guadeloupe

Compte tenu de la force des vents attendus avec le passage de l'ouragan Irma, le préfet sait que "cela va entraîner un certain nombre de destructions", notamment des bâtiments les moins solides. "Ce que nous faisons, c'est mettre la population à l'abri, celle qui risque d'avoir une submersion", explique Éric Maire. Sur Saint-Martin, qui est une île une peu isolée, la préfète déléguée a fait un travail considérable pour mettre la population à l'abri et des moyens ont été prépositionnés pour porter secours dès que l'événement se sera apaisé. "Nous sommes à pied d'œuvre, en Guadeloupe, ce sont près de 1.000 personnes qui sont opérationnelles en ce moment entre les forces de sécurité, le Samu, les personnels qui travaillent sur les routes ect ...", conclut le préfet. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Ouragan Antilles Guadeloupe
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7789975987
Irma : "Notre souci a été la protection des populations", assure le préfet de Guadeloupe
Irma : "Notre souci a été la protection des populations", assure le préfet de Guadeloupe
INVITÉ RTL - Éric Maire, préfet de Guadeloupe, précise les moyens mis en oeuvre alors que l'ouragan est en approche des îles de Saint-Barth, Saint-Martin et de la Guadeloupe.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/irma-notre-soucis-a-ete-la-protection-des-populations-assure-le-prefet-de-guadeloupe-7789975987
2017-09-06 07:20:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/zxxEvI-jSDUsmaVZ5M8Y2w/330v220-2/online/image/2017/0906/7789976591_les-antilles-se-preparent-a-l-ouragan-irma.jpg