1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Inondations : Ségolène Royal veut des sirènes dans chaque commune inondable
2 min de lecture

Inondations : Ségolène Royal veut des sirènes dans chaque commune inondable

La ministre de l'Environnement souhaite "revenir aux bonnes vieilles méthodes" et annonce que "le retour à la normale sera long".

Ségolène Royal à l'Assemblée nationale, le 10 mai 2016
Ségolène Royal à l'Assemblée nationale, le 10 mai 2016
Crédit : SIPA
James Abbott & AFP

Ségolène Royal, ministre de l'Environnement, veut augmenter le dispositif de sécurité de la France après les crues de ces derniers jours. "Il est impératif que toutes les communes inondables se dotent de sirènes" pour avertir les riverains en cas de crue, a-t-elle déclaré dimanche, en précisant qu'elle le demandera à tous les maires concernés.

"Il y a des applications pour smartphone, mais tout le monde n'en a pas, ou bien ils peuvent être détériorés. Il faut revenir aux bonnes vieilles méthodes, la sirène, ou bien certaines communes utilisent les cloches de l'église, peu importe", a-t-elle avancé.

Il y aura "zéro tolérance sur l'absence de signalétique sonore sur toutes les communes inondables" car "17 millions de personnes" vivent en zone inondable". "C'est un des points du retour d'expérience" après "la plus importante crue depuis plus de 30 ans dans le Bassin parisien, et pour le Loing, depuis plus d'un siècle, pire encore qu'en 1910", selon Météo-France, après "le mois de mai le plus pluvieux depuis un siècle", a-t-elle fait valoir.

Le retour à la normale sera long

Ségolène Royal

Le ministère renforcera la surveillance des petits affluents, dont les débordements ont dépassé les prévisions. À Paris, "la décrue sera lente jusqu'à mardi puis va s'accentuer" mais on attend encore un pic cette nuit à Elbeuf. La décrue est en revanche amorcée sur le Loing.

À lire aussi

Pendant la décrue, le ministère va surveiller les digues et les barrages, qui peuvent subir des dégâts, et traiter les phénomènes de pollution, aux hydrocarbures notamment, à cause du débordement des cuves. Une estimation du nombre de sinistrés est attendue pour lundi midi. En Île-de-France, 13.000 personnes sont encore évacuées.

"Le retour à la normale sera long", a-t-elle conclu, jugeant la gestion de la crise plutôt satisfaisante. Elle s'est notamment félicitée de l'efficacité du site Vigicrues, un système unique au monde, né il y a un an, qui affiche en temps réel le niveau des principaux cours d'eau grâce à 1.500 capteurs immergés connectés. Le site a été consulté par 500.000 personnes par jour. Pour l'améliorer, des capteurs radars viendront parfois doubler les capteurs immergés, comme à Paris où les deux uniques capteurs sont en panne depuis jeudi soir.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.