1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Inondations dans les Alpes-Maritimes : des habitants sont morts, pris au piège dans le parking de leur résidence
2 min de lecture

Inondations dans les Alpes-Maritimes : des habitants sont morts, pris au piège dans le parking de leur résidence

EN IMAGES - Aux moins 7 personnes sont décédées à Mandelieu-la-Napoule, noyées alors qu'elles tentaient de sauver leur voiture.

Une voiture emportée par les eaux à Mandelieu-la-Napoule.
Une voiture emportée par les eaux à Mandelieu-la-Napoule.
Crédit : BORIS HORVAT / AFP
Une voiture emportée par les eaux à Mandelieu-la-Napoule.
France Oberlin, une habitante de Mandelieu-la-Napoule qui a tout perdu.
Les pompiers pompent l'eau qui stagne encore dans les parkings.
Des voitures emportées par les inondations.
Un habitant commence le nettoyage de son appartement envahi par les eaux boueuses.
Les habitants des résidences quittent leur appartement avec ce qu'ils ont pu sauver.
Les voitures ont été emportées et empilées les unes sur les autres par l'eau.
Le parking d'une résidence de Mandelieu-la-Napoule complètement immergé.
Une voiture emportée par les eaux à Mandelieu-la-Napoule. Crédits : BORIS HORVAT / AFP
France Oberlin, une habitante de Mandelieu-la-Napoule qui a tout perdu. Crédits : BORIS HORVAT / AFP
Les pompiers pompent l'eau qui stagne encore dans les parkings. Crédits : France Oberlin
Des voitures emportées par les inondations. Crédits : BORIS HORVAT / AFP
Un habitant commence le nettoyage de son appartement envahi par les eaux boueuses. Crédits : BORIS HORVAT / AFP
Les habitants des résidences quittent leur appartement avec ce qu'ils ont pu sauver. Crédits : BORIS HORVAT / AFP
Les voitures ont été emportées et empilées les unes sur les autres par l'eau. Crédits : BORIS HORVAT / AFP
Le parking d'une résidence de Mandelieu-la-Napoule complètement immergé. Crédits : BORIS HORVAT / AFP
1/1
La rédaction numérique de RTL & AFP

Les habitants de plusieurs résidences de Mandelieu-la-Napoule font partie des victimes des intempéries qui ont frappé les Alpes-Maritimes dans la nuit. Au moins sept personnes sont mortes noyées alors qu'elles voulaient sortir leur voiture du garage pour la sauver. Une huitième personne était toujours recherchée à la mi-journée. Dans les sous-sols "l'eau est tellement opaque que les pompiers ne voient pas les corps", explique le maire de la commune, qui se situe près de Cannes. "C'est apocalyptique", rajoute-t-il. Il avance le bilan de sept morts, quatre dans la résidence du Lavandin et trois dans celle du Cap-vert.

Les quatre corps, trois hommes et une femme, dans la résidence du Lavandin, ont été retrouvés dans un parking en sous-sol. "Le mari est parvenu à sortir de la voiture, évitant la vague mais sa femme est restée en bas avec une amie", déplore le maire. "Le parking a été vidé à moitié, mais il y a des milliers de véhicules. Il est susceptible d'y avoir des corps", redoute-t-il. A la résidence du Cap Vert, six camions de pompiers s'activent pour vider les sous-sols inondés, parkings et caves toujours emplis de tonnes d'eau. Lors de l'orage, l'eau est montée brutalement et a envahi la plupart des appartements situés en rez-de-chaussée.


"J'ai vu l'eau jaillir de la véranda, ça l'a cassée, en cinq minutes j'avais de l'eau jusqu'à la taille. Les portes étaient coincées, heureusement un voisin est arrivé", raconte, encore sous le choc, France Oberlin. Assise sur une chaise en plastique, au milieu des petits immeubles entourés de boue noirâtre et de voitures renversées, la retraitée a tout perdu.

Depuis 30 ans, c'est la première fois que je vois cela

Marc Moinet, un habitant de Mandelieu-la-Napoule

A la résidence de l'Argentière, non loin de là, les habitants sont descendus dès le lever du soleil, constater les dégâts : voitures renversées, enchevêtrées les unes dans les autres, arbres arrachés, routes barrées. Les secours ont travaillé toute la nuit pour dégager les voitures qui bloquaient l'accès à la résidence. Une pelleteuse finit de dégager des blocs de pierres et cailloux. "Ça a envahi les caves jusqu'au niveau du rez-de-chaussée", raconte Jocelyne. "Le Riou a débordé, même le golf", situé en contre-bas "était une mer".

À lire aussi

Marc Moinet, lui, l'a échappé belle en voulant mettre sa voiture en sécurité. Quand l'orage a éclaté, il est allé la chercher dans son garage qui commençait à être gagné par les eaux, pour la mettre sur le parking extérieur. Peine perdue : là aussi, l'eau est montée jusqu'à près de 1,50 m, témoigne t-il. "Depuis 30 ans, c'est la première fois que je vois cela", ajoute-t-il. Les caves et parkings sous-terrains de cette résidence, qui compte plusieurs immeubles, d'une dizaine d'étages construits entre les pins sont toujours sous l'eau et ses habitants toujours privés d'électricité.

A Cannes, Antibes et Biot d'autres victimes sont à déplorer. François Hollande présent dans la dernière commune a annoncé un bilan provisoire de 16 morts et 3 disparus en fin de matinée. Les dégâts matériels sont eux aussi considérables.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/