1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Inculpés pour avoir tué un panda géant et vendu sa viande
1 min de lecture

Inculpés pour avoir tué un panda géant et vendu sa viande

En Chine, des braconniers et un vendeur sont rattrapés par la justice pour avoir tué un panda et revendu sa viande. Leur défense : avoir confondu l'animal avec un ours.

En Chine, le panda est une mascotte nationale.
En Chine, le panda est une mascotte nationale.
Crédit : (illustration) ED JONES / AFP
Célia Coudret

Deux frères, Wang Wenlin et Wang Wencai sont poursuivis pour avoir abattu un panda loin de son habitat et pour avoir vendu sa viande et ses pattes, selon l'agence Chine nouvelle. Le vendeur est lui aussi inculpé. Les deux frères ont déclaré à la police avoir confondu la femelle panda avec un cours d'une espèce commune, selon l'agence qui cite les procureurs. En Chine, les cas de braconnage de viande de panda géant sont assez rares. Dans le pays, ces animaux sont considérés comme des "Guobao" - des trésors nationaux. 

Les deux frères ont tué l'animal dans un forêt près de Zhaotong (sud-ouest de la Chine) en décembre 2014, alors qu'aucun panda n'avait été aperçu dans la province de Yunnan "depuis des siècles", selon Chine nouvelle. Les autorités locales ont mené des recherches et ont conclu que d'autres spécimens du panda géant devaient y vivre. Alors que les frères Wang auraient eux-mêmes goûté la viande du panda, des restes de l'animal avaient été découverts en décembre à leur domicile. En Chine, les deux frères et le vendeur risquent jusqu'à 10 ans de prison pour braconnage d'espèces menacées. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/