1 min de lecture Religions

Homosexualité : le Pape a-t-il été mal compris ?

INVITÉE RTL - Caroline Pigozzi, grand reporter à "Paris Match", spécialiste du Vatican, estime que le pape ne condamne pas l'homosexualité. "Je pense plutôt qu'il voulait quelque part parler de psychanalyse" explique-t-elle.

>
Homosexualité : le pape a-t-il été mal compris ? Crédit Image : HO / OSSERVATORE ROMANO / AFP | Crédit Média : Jérôme Florin | Durée : | Date :
Jérôme Florin
Jérôme Florin et Marie Sasin

Dans son avion, en revenant d'Irlande dimanche 26 août, le pape François était interrogé par des journalistes. À la question : "Que diriez-vous à des parents qui constatent une orientation homosexuelle chez leur enfant ?"

Voici sa réponse : "Je leur dirais premièrement de prier, de ne pas condamner, de dialoguer, comprendre, faire une place au fils ou à la fille pour qu'il ou elle s'exprime. Après ça dépend de l'âge auquel ça se manifeste, si c'est dès l'enfance, il y a beaucoup de choses à faire avec la psychiatrie pour voir comment sont les choses. C'est autre chose quand c'est à 20 ans ou après" dit le pape François.

"Je ne dirais jamais que le silence est un remède. Ignorer son fils ou sa fille qui a des tendances homosexuelles est un défaut de paternité, de maternité". Le pape François que l'on pensait ouvert, parle de psychiatrie en parlant d'homosexualité.

À lire aussi
Des partisans de la PMA défilant à Paris lors de la Pride, le 29 juin 2017 PMA
PMA : la Conférence des évêques de France s'oppose à son extension

Le pape parle de psychanalyse

"Je crois plutôt qu'il pense quelque part à la psychanalyse. Un argentin sur 1.000 se fait psychanalyser, il est très branché sur ces sujets, il le dit lui-même. Il a été psychanalysé quand il avait 42 ans. Pour lui, la psychanalyse, la psychiatrie c'est frère et c'est un peu une façon de comprendre pourquoi on a fait des choses" explique Caroline Pigozzi, grand reporter à Paris Match, spécialiste du Vatican,.


Ces questions dans l'avion sont des questions directes, le pape ne sait pas du tout ce qu'on va lui demander, à la fin d'un voyage il est fatigué, d'après la journaliste. "Je pense plutôt qu'il voulait quelque part parler de psychanalyse".

Selon Caroline Pigozzi, cela ne veut pas dire qu'il considère l'homosexualité comme une pathologie. "Dans son premier vol, il a dit 'qui suis-je pour juger ?' à propos de l'homosexualité. Ça veut dire qu'il faut comprendre d'où ça vient, pourquoi, comment. C'est une démarche très argentine, je ne crois pas du tout qu'il la condamne", conclut-elle à propos de l’homosexualité.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Religions Homosexualité Pape
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7794549649
Homosexualité : le Pape a-t-il été mal compris ?
Homosexualité : le Pape a-t-il été mal compris ?
INVITÉE RTL - Caroline Pigozzi, grand reporter à "Paris Match", spécialiste du Vatican, estime que le pape ne condamne pas l'homosexualité. "Je pense plutôt qu'il voulait quelque part parler de psychanalyse" explique-t-elle.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/homosexualite-le-pape-a-t-il-ete-mal-compris-7794549649
2018-08-27 13:12:37
https://cdn-media.rtl.fr/cache/PMbp9xr_ASF2hxBkaryL1g/330v220-2/online/image/2018/0825/7794532601_le-pape-franc-ois-en-visite-en-irlande-samedi-25-aout-2018.jpg