2 min de lecture Attentats en France

VIDÉOS - Hollande et la nation ont rendu hommage aux trois policiers tués lors des attentats

François Hollande a rendu hommage mardi aux trois policiers tués pendant les attentats lors d'une cérémonie solennelle dans la cour de la préfecture de police de Paris. Dans le même temps, Ségolène Royal était à Jérusalem pour assister aux funérailles des quatre juifs tués lors de la prise d'otages porte de Vincennes.

>
Crédit Image : iTélé |
Benjamin Hue
Benjamin Hue
Journaliste RTL

La France rend hommage à ses policiers morts dans l'accomplissement de leur mission. François Hollande préside ce mardi 13 janvier dans la cour de la préfecture de police de Paris la cérémonie d'hommage solennelle aux trois gardiens de la paix décédés mercredi et jeudi lors des attentats. 

Franck Brinsolaro, 49 ans, en charge de la protection du dessinateur Charb, est décédé mercredi dans l'attentat contre Charlie Hebdo. Ahmed Merabet, 40 ans, brigadier du commissariat du XIe arrondissement de Paris, a été abattu à bout portant quelques minutes plus tard par l'un des frères Kouachi sur le boulevard Richard Lenoir. Clarissa Jean-Philippe, policière municipale de 26 ans, a été tuée le lendemain matin par Amedy Coulibaly à Montrouge.

La rédaction vous recommande

Clarissa Jean-Philippe, Franck Brinsolaro et Ahmed Merabet décorés

Avec beaucoup d'émotion, François Hollande a salué les familles des victimes avant l'arrivée des cercueils. Il a ensuite remis à titre posthume les insignes de la légion d'honneur aux trois "victimes de devoir", avant de déclarer que "les trois policiers sont morts pour que nous puissions vivre libres". 

>
Le discours de François Hollande en l'honneur des policiers tués dans les attentats Durée : |

"C'est ce que des centaines de milliers de nos concitoyens ont voulu exprimer dimanche partout en France en se levant en masse pour partager votre chagrin, pour affirmer leur attachement à la liberté, à la démocratie, à la fraternité, pour délivrer un message de gratitude aussi aux forces de l'ordre", a-t-il affirmé, réaffirmant sa détermination à se montrer "intraitable" contre les jihadistes, une "menace (...) encore là à l'intérieur".

Funérailles à Jérusalem, hommage à l'Assemblée nationale

Dans le même temps, les funérailles des quatre juifs tués vendredi lors de la prise d'otages de la porte de Vincennes ont eu lieu à Jérusalem. Leurs corps ont été rapatriés dans l'État hébreu pour y être enterrés à la mi-journée. En l'absence de François Hollande et de Manuel Valls, la ministre de l'Écologie et numéro 3 du gouvernement Ségolène Royal était sur place pour représenter la France. 

>
Les funérailles des victimes de l'Hyper Cacher, en Israël Durée : |
À lire aussi
Éric Ciotti sur RTL Attentats à Paris
Attaque à la préfecture : le tueur "n'aurait pas dû se trouver là", dit Ciotti sur RTL

"La France souffre avec vous et se rappelle avec vous, a-t-elle affirmé, rappelant "la détermination sans faille du gouvernement" pour lutter contre l'antisémitisme qui n'a "pas sa place en France". "Chaque coup porté à un juif est un coup porté à la France. Et la France gagnera ce combat contre l'antisémitisme".

Un hommage sera également rendu à l'Assemblée nationale cet après-midi par le Premier ministre Manuel Valls. Le chef du gouvernement s'exprimera à la tribune lors d'une séance spéciale consacrée aux attentats, en remplacement des traditionnelles questions au gouvernement. Par ailleurs, l'hommage national aux victimes des attentats aura lieu la semaine prochaine aux Invalides, a indiqué une source gouvernementale.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Attentats en France François Hollande Hommage
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants