1 min de lecture Paranormal

Le hasard fait trop bien les choses

REPLAY - D'où viennent les coïncidences exagérées ? C'est à Carl Jung que l'on doit le terme de synchronicités, ou quand le hasard fait trop bien les choses.

Jacques Pradel et Henri Gougaud Les Aventuriers de l'Inconnu Jacques Pradel & Henri Gougaud iTunes RSS
>
Les Aventuriers de l'Inconnu du 02 août 2017 Durée : | Date : La page de l'émission
Jacques Pradel
Jacques Pradel et Charles Deluermoz

Un nouvel été des Aventuriers de l'Inconnu

Avec Henri Gougaud, nous vous emmenons chaque jour au pays de l’étrange, pour explorer les zones d’ombre de notre monde, ce que Henri Gougaud appelle « les inexplicables merveilles de la vie ».

Avec nos invités, nous tenterons d’échafauder des hypothèses, de dresser la longue liste des « peut-être » et des « pourquoi pas », en réponse aux questions que nous posent ces événements inexpliqués qui obsèdent l’Humanité depuis la nuit des temps.

Y a-t-il une vie après la vie ? Le hasard existe-t-il ? Comment expliquer les phénomènes comme la voyance ou la télépathie ? D’où viennent les pouvoirs des chamanes ? Les expériences de sortie du corps sont-elles de l’ordre du réel ou de l’illusion ?

Les coïncidences exagérées

Qu'est-ce que le hasard ? Existe-t-il vraiment ? Est-ce que tous les événements qui interviennent dans nos vies ont un sens ? Ou bien certains sont-ils simplement le fruit de ce qu'on appelle de « drôles de coïncidences » ?

À lire aussi
Entre 4% à 8% de la population ont déjà fait une expérience de mort imminente (illustration) santé
Qu'est-ce que l'expérience de mort imminente ?

Pour le psychiatre suisse Carl Jung, qui, le premier, a introduit la notion de « acausalité », il y a des événements qui ne s'inscrivent pas dans une logique de cause à effet mais qui pourtant ont un sens pour la personne qui les vit. Il a appelé cela la « synchronicité », c'est à dire l'occurrence simultanée de deux événements ou plus, qui n'ont pas de lien de causalité mais dont l'association a un sens pour celui qui y est confronté.

Carl Jung a découvert ce phénomène de synchronicités avec une patiente qui lui racontait un rêve. Un rêve dans lequel était présent un scarabée doré. A l'instant même où cette patiente a cité le nom de cet insecte s'est posé sur la fenêtre, face au psychiatre... un scarabée doré !

C'est un exemple simple de coïncidence exagérée, mais il en existe de toutes sortes et c'est ce que nous allons voir ensemble dans un instant.

Lire la suite
Paranormal Henri Gougaud Jacques Pradel
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants