1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. H&M et Zara n'utiliseront plus le bois de forêts menacées pour leurs vêtements
1 min de lecture

H&M et Zara n'utiliseront plus le bois de forêts menacées pour leurs vêtements

Deux entreprises majeures de l'habillement, H&M et Zara, ont annoncé leur intention de ne plus utiliser de bois issus de forêts menacées dans leurs vêtements.

Une enseigne du magasin Zara à Lille (illustration)
Une enseigne du magasin Zara à Lille (illustration)
La rédaction numérique de RTL & AFP

Le bois de forêts menacées ne sera plus utilisé pour fabriquer la viscose utilisée dans les vêtements des géants mondiaux de l'habillement, le suédois H&M et l'espagnol Inditex (Zara),a annoncé l'ONG canadienne Canopy, ce mercredi 2 février.

"Les deux plus grandes marques d'habillement dans le monde prennent aujourd'hui des engagements pour éliminer les forêts anciennes et menacées de leurs vêtements en viscose ou en rayonne", indique l'ONG Canopy dans un communiqué. 

La viscose, parfois appelée "soie artificielle", est fabriquée à partir de la transformation chimique de la cellulose contenu dans les plantes, le plus souvent de la pulpe de bois tendre. Selon Canopy, l'an dernier, environ 70 millions d'arbres ont été abattus pour la production textile, "un nombre que devrait doubler au cours des 20 prochaines années".

Des forêts menacées exploitées pour l'habillement

Or, les investigations de cette ONG basée à Vancouver montrent que "des forêts menacées sont régulièrement utilisées pour l'habillement. La viscose et ses équivalents que sont les fils 'rayonne' et 'modal', "sont de plus en plus fabriqués avec les forêts les plus menacées de la planète, comme les forêts tropicales d'Indonésie ou les forêts boréales du Grand Nord", dénonce Canopy.

À écouter aussi

H&M, cité dans le communiqué, se dit "pleinement engagé à explorer sa chaîne d'approvisionnement et faire tout ce qu'il peut pour éviter ces textiles d'ici trois ans".

"Les engagements pris aujourd'hui par ces marques aideraient à limiter le problème et à trouver des solutions", souligne l'organisation de protection de l'environnement.

En France, où elle est née à la fin du XIXe siècle, la filière de la viscose a disparu avec la liquidation de la société Cellatex et la fermeture de sa dernière usine à Givet dans les Ardennes.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/