1 min de lecture Santé

Grippe aviaire en Dordogne : "D'abord un risque pour la santé animale", assure un chercheur

REPLAY / INVITÉ RTL - Gilles Salvat, directeur de la santé animale à l'Anses, assure qu'il n'y a aucun risque de contamination par l'alimentation.

Yves Calvi_ 3 Minutes pour Comprendre La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Grippe aviaire en Dordogne : "D'abord un risque pour la santé animale", assure un chercheur Crédit Image : AFP / Mehdi Fedouachi | Crédit Média : Yves Calvi | Durée : | Date : La page de l'émission
micro générique
La rédaction de RTL Journalistes RTL

Doit-on s'inquiéter pour nos foies gras et autres volailles après la découverte de deux nouveaux cas de grippe aviaire dans des élevages en Dordogne ? "Pas du tout. Il s'agit d'une maladie des volailles qui, sur ce qu'on en sait jusque-là, ne se transmet pas à l'homme", affirme Gillet Salvat, directeur de la santé animale à l'Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses). "De toute façon, les virus grippaux ne se transmettent à l'homme que par voie respiratoire et absolument pas par voie alimentaire", tient-il à préciser.

Il explique que les premiers morceaux de séquence du virus H5 qui ont été décryptés montrent qu'il s'agit d'un virus appartenant à "une lignée européenne qui circule à bas bruit sous sa forme faiblement pathogène pour les volailles". Mais le fait qu'il soit devenu hautement pathogène "ne signe absolument pas un risque particulier pour l'homme. On attend d'avoir décrypté l'ensemble du code génétique pour avoir plus de certitudes", confie Gillet Salvat.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Oiseaux Dordogne
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants