1 min de lecture Aéroport

Grève des contrôleurs aériens : les cinq syndicats ont levé leur préavis

Après FO, la CFDT, le SNCTA et l'Unsa, la CGT a levé son préavis de grève, a indiqué jeudi 2 juin Alain Vidalies, indiquant qu'il n'y aurait pas de "perturbation ce week-end dans l'aérien".

Un avion Hop !, la filiale d'Air France (illustration)
Un avion Hop !, la filiale d'Air France (illustration)
Félix Roudaut
Félix Roudaut
et AFP

Les cinq syndicats de l'aviation civile ont levé leur préavis de grève après la signature d'un accord, a annoncé le secrétaire d'État aux Transports Alain Vidalies dans un communiqué. "Toutes les organisations syndicales ont ainsi signé l'accord et levé leurs préavis", annonce le secrétaire d'État, qui "salue la signature avec les organisations FO, CFDT et CGT" après celles des syndicats SNCTA et UNSA.

Les syndicats représentatifs de la Direction générale de l'aviation civile avaient déposé un préavis de grève du 3 au 5 juin. Ils demandaient l'arrêt des baisses d'effectifs et la renégociation d'un cadre social et intermédiaire favorable. Mercredi 1er juin, Alain Vidalies avait signé un accord avec le SNCTA et l'UNSA, après avoir renoncé aux réductions de postes chez les contrôleurs aériens. La CFDT et FO avaient suivi le mouvement, jeudi dans la matinée, avant d'être rejoint par la CGT. 

La CGT avait qualifié cette concession de l'exécutif de "victoire". "Le gouvernement a finalement plié en satisfaisant notre demande d'arrêt total des baisses d'effectifs, tous corps confondus, pour les trois années 2017, 2018 et 2019", a souligné la centrale, qui a donc levé son préavis de grève quelques heures plus tard.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Aéroport Grève Transports
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants