1 min de lecture Metz

Fusillade près de Metz : le tireur présumé mis en examen pour assassinat

La parquet de Metz a mis en examen pour assassinat et tentatives d'assassinat l'auteur présumé de la fusillade de samedi à Woippy, qui a fait une victime et trois blessés.

Une fusillade près de Metz a fait deux blessés graves (illustration)
Une fusillade près de Metz a fait deux blessés graves (illustration) Crédit : STR / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

L'auteur présumé de la fusillade qui a fait un mort et trois blessés graves, samedi soir à Metz, a été mis en examen lundi pour assassinat et tentatives d'assassinat, a-t-on appris auprès du parquet de Metz. Le parquet a requis le placement en détention provisoire de cet homme de 49 ans, qui doit comparaître en fin d'après-midi devant un juge des libertés et de la détention (JLD), a-t-on précisé de même source.

Cet ouvrier du BTP sans emploi de 49 ans, déjà condamné notamment pour port d'arme illégal, a pu chercher à se venger après une "altercation sur fond d'alcoolisation" lors d'une fête dans le secteur, pour un motif apparemment "futile", avait indiqué dimanche le procureur.

Déjà condamné pour agression sexuelle et violences ainsi que port d'arme illégal

Il avait ouvert le feu dans une rue du quartier Boileau, une banlieue nord de Metz à cheval sur la commune de Woippy, avec un pistolet automatique, en tuant une femme de 22 ans. La fusillade a également fait trois blessés : le frère de la victime, 25 ans, touché à la tête, un jeune homme de 18 ans touché à l'abdomen, tous deux dans un état toujours très grave lundi, ainsi qu'un homme de 64 ans.

Au total, une quinzaine de douilles avaient été trouvées sur cinq scènes de crime différentes par les enquêteurs. Un quart d'heure après le début de la fusillade, il avait été interpellé par une patrouille de policiers équipés de pistolets à impulsions électriques taser. L'homme avait déjà été condamné à une peine de cinq ans d'emprisonnement dont une partie avec sursis pour agression sexuelle et violences, ainsi qu'infraction à la législation sur les armes.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Metz Fusillade
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants