1 min de lecture Attentats en France

Fusillade de Charlie Hebdo : Valls demande aux médias d'être "prudents"

Le Premier ministre a rappelé ce jeudi matin aux médias que toute information divulguée pourrait mettre en cause le travail d'enquête.

Manuel Valls le 7 janvier 2015.
Manuel Valls le 7 janvier 2015. Crédit : BERTRAND GUAY / AFP
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Afin de ne pas nuire à l'enquête en cours pour retrouver les auteurs de l'attentat contre Charlie Hebdo, Manuel Valls a demandé ce jeudi 8 janvier aux médias de se montrer "particulièrement prudents".

"Je demande aux organes de presse d'être particulièrement prudents sur le type d'informations et de messages diffusés sur vos ondes, parce que toute information peut aussi mettre en cause le travail d'enquête et poser des risques", a lancé le Premier ministre devant le perron de l’Élysée, en sortant dela réunion de crise autour du président François Hollande.

L'information est totalement libre, les questions sont légitimes, mais j'en appelle vraiment à la responsabilité de chacun

Manuel Valls
Partager la citation

"J'en appelle à la responsabilité de chacun", a poursuivi Manuel Valls. "Hier soir, cette nuit, ce matin, circulent des informations, souvent sur la toile, mais aussi sur vos ondes, qui peuvent nuire au travail des forces de l'ordre".

"L'information est totalement libre, les questions sont légitimes, mais j'en appelle vraiment à la responsabilité de chacun", a martelé le chef de gouvernement.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Attentats en France Manuel Valls Enquête
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants