1 min de lecture Chômage

Fraude aux allocations : la CGT veut qu'on arrête de "fliquer les chômeurs"

Selon le premier bilan du contrôle de la recherche effective de travail, seuls 5% des demandeurs d'emplois ne remplissant pas leurs obligations de recherche d'emploi bénéficient des allocations chômage.

>
Fraude aux allocations : la CGT veut qu'on arrête de "fliquer les chômeurs" Crédit Image : AFP | Crédit Média : Christophe Ponzio | Durée : | Date :
Christophe Ponzio
Christophe Ponzio et Marie Zafimehy

14% des demandeurs d'emplois ne remplissent pas leurs obligations de recherche d'emploi. C'est le résultat du premier bilan du contrôle de la "recherche effective de travail", mise en place il y a un an et demi. Selon les chiffres publiés jeudi 9 novembre par le journal Les Échos, cela représente un peu moins de 40.000 chômeurs, sur les 270.000 contrôles réalisés depuis la généralisation du dispositif. 

"La fraude est vraiment minoritaire", explique Philippe Nackaerts, secrétaire général des travailleurs privés d'emploi et précaires à la CGT au micro de RTL. Selon lui, plutôt que de "fliquer les chômeurs", Pôle emploi devrait "utiliser ses agents pour que les remboursements se fassent mieux et pour que le suivi des chômeurs et l'accompagnement soient effectifs."

Pour réaliser ce premier bilan du dispositif, 12.000 vérifications par mois ont été réalisées par 200 contrôleurs. Emmanuel Macron souhaite désormais multiplier les effectifs par cinq les effectifs pour les porter à 1.000. 

"Prenez plutôt des contrôleurs pour contrôler les évasions fiscales qui représentent sans doute beaucoup plus de milliards que la fraude qui existe chez les chômeurs", s'indigne-t-il. Le gouvernement doit lancer très prochainement la réforme de l'assurance chômage.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Chômage Emploi Fraude
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790880488
Fraude aux allocations : la CGT veut qu'on arrête de "fliquer les chômeurs"
Fraude aux allocations : la CGT veut qu'on arrête de "fliquer les chômeurs"
Selon le premier bilan du contrôle de la recherche effective de travail, seuls 5% des demandeurs d'emplois ne remplissant pas leurs obligations de recherche d'emploi bénéficient des allocations chômage.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/fraude-aux-allocations-la-cgt-veut-qu-on-arrete-de-fliquer-les-chomeurs-7790880488
2017-11-09 16:36:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/tfvIAcId7fx6rPZUH67a3A/330v220-2/online/image/2017/0825/7789824093_un-entretien-chez-pole-emploi.jpg