1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Fortes pluies: 18 départements maintenus en vigilance orange
2 min de lecture

Fortes pluies: 18 départements maintenus en vigilance orange

REPLAY - Découvrez les sujets qui seront abordés dans l'émission "Les auditeurs ont la parole".

Une route inondée durant la nuit à Saint-Julien-du-Sault (Yonne)
Une route inondée durant la nuit à Saint-Julien-du-Sault (Yonne)
Crédit : Capture d'écran Twitter / Meteo89
Les auditeurs ont la parole du 31 mai 2016
37:13
micros
La rédaction numérique de RTL

Fortes pluies: 18 départements maintenus en vigilance orange

Météo France a maintenu 18 départements en vigilance orange pour des épisodes de fortes pluies, qui ont déjà provoqué depuis hier des perturbations dans les transports du quart nord-est du pays. 

La vigilance orange a été levée dans cinq départements du Nord-Pas-de-Calais et de la Picardie. Elle reste active dans les régions Ile-de-France, Haute-Normandie, Centre et les départements de la Nièvre et de l'Yonne. 

Si les pluies sont en train de faiblir dans l'Yonne, elles sont en cours en Haute-Normandie, l'ouest de l'Ile-de-France, le Centre et la Nièvre, indique Météo France. 

En 24 heures, des cumuls très importants de précipitations ont été relevés dans les Hauts-de-France, où le trafic ferroviaire est perturbé. 

Après quatre jours de pluies intenses, la montée des eaux a fait évacuer des maisons et perturbe les transports dans l'Yonne, où près de 80 routes sont coupées ou inondées et une ligne TER interrompue autour d'Auxerre, selon la préfecture.
 
Une quarantaine de routes du réseau secondaire sont fermées et 37 inondées partiellement. Les transports scolaires sont en conséquence perturbés. 

Les pompiers se disaient "submergés" avec plus de 450 interventions depuis lundi midi pour des inondations d'habitations. 


Invitée de RTL MIDI à 12h50 : Emmanuelle Fresnay, directrice de cabinet de la préfecture de l'Yonne.

La rédaction vous recommande

Euro 2016 : êtes-vous inquiet pour l'équipe de France ?

C'est toujours bon à prendre: sérieusement bousculée en défense et plombée par la fébrilité d'Adil Rami, l'équipe de France est tout de même sortie vainqueur de son premier match de préparation à l'Euro-2016 contre le Cameroun (3-2), hier à Nantes, sur un coup franc magistral de Dimitri Payet en toute fin de partie. 

Difficile de considérer ces Bleus-là comme des candidats crédibles à la victoire finale à partir du 10 juin devant leur public. 

Mais les troupes de Didier Deschamps auront au moins réussi l'essentiel: préserver une spirale positive et un minimum de sérénité après un début de stage très mouvementé, entre forfaits en tous genres (Varane, Mathieu) et polémiques. 

Le sélectionneur n'aura globalement pas appris grand chose de neuf à l'issue de la 8e victoire de la saison de ses joueurs (en 9 matches), la 3e d'affilée.

 Il a eu confirmation que sa défense, privée de deux joueurs majeurs (Varane, Sakho) et obligée de s'articuler dans l'axe autour du duo Rami-Koscielny, restait le maillon faible de sa formation, à l'image des deux buts encaissés comme à la parade et inscrits par Vincent Aboubakar (22e) et Eric Choupo-Moting (88e). 

Alors que l'attaque regorge de solutions, à l'image du culot de Kingsley Coman, passeur décisif sur l'ouverture du score de Blaise Matuidi (20e) sur l'une de ses percées dévastatrices, ou d'Olivier Giroud, auteur du 2e but (41e). 

Et que dire de Payet, qui a délivré les siens en trouvant la lucarne du Cameroun à la 90e minute, sauvant les Bleus d'une déconvenue malvenue dans l'optique de l'Euro. 


Euro 2016 : êtes-vous inquiet pour l'équipe de France RTL vous invite à répondre à la question du jour.

Sondage
Euro 2016 : êtes-vous inquiet pour l’équipe de France ?*
La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/