1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Flamanville : brusque arrêt d'un réacteur de la centrale nucléaire
1 min de lecture

Flamanville : brusque arrêt d'un réacteur de la centrale nucléaire

Le second réacteur de la centrale nucléaire EDF de Flamanville (Manche) s'est arrêté de façon inopiné dans la nuit.

L'un des deux réacteurs nucléaires de la centrale de Flamanville (Manche) s'est arrêté de façon inexpliqué ce dimanche 14 septembre. Ici en mars 2011 (Archives).
L'un des deux réacteurs nucléaires de la centrale de Flamanville (Manche) s'est arrêté de façon inexpliqué ce dimanche 14 septembre. Ici en mars 2011 (Archives).
Crédit : AFP / KENZO TRIBOUILLARD
La rédaction numérique de RTL & AFP

Selon la direction de la centrale nucléaire de Flamanville (Manche), "toutes les fonctions de sûreté sont assurées. Il n'y a aucun impact sur l'environnement". De son côté EDF a indiqué que des équipes techniques procédaient ce dimanche 14 septembre à des analyses pour déterminer les causes de cet arrêt automatique du réacteur n°2 survenu dans la nuit de samedi à dimanche.

Ce dernier a entraîné la déconnexion de l'unité de production du réseau électrique. Des opérations de redémarrage étaient en cours dans l'après-midi.

Les deux réacteurs de la centrale, d'une capacité de production électrique de 1.330 mégawatts chacun et mis en service en 1986 et 1987, avaient fait l'objet d'un arrêt pour maintenance durant l'été. La centrale de Flamanville fournit environ 4% de la production électrique française.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/