1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Fillette tuée à Calais : "Il m'a dit 'si tu cries, je te tue'", raconte l'une des anciennes victimes du suspect
1 min de lecture

Fillette tuée à Calais : "Il m'a dit 'si tu cries, je te tue'", raconte l'une des anciennes victimes du suspect

TÉMOIGNAGE - Micheline, habitante de Calais et ancienne victime du polonais de 38 ans, s'étonne que le suspect ait pu agir malgré sa condamnation précédente.

Le bois de Dubrulle où le corps de la fillette de 9 ans a été retrouvé, mercredi 15 avril 2015
Le bois de Dubrulle où le corps de la fillette de 9 ans a été retrouvé, mercredi 15 avril 2015
Crédit : AFP PHOTO / PHILIPPE HUGUEN
Cindy Hubert & La rédaction numérique de RTL

"Il est arrivé derrière moi, il a claqué sa main sur ma bouche, il m'a mis un couteau sous la gorge, il m'a dit : 'Si tu cries, je te tue'". Le témoignage de Micheline, ancienne victime du polonais suspecté d'avoir tué Chloé, la fillette de neuf ans dont le corps a été retrouvé dans un bois près de Calais, est glaçant.

Micheline, ancienne victime du principal suspect du meurtre de la fillette de Calais
Micheline, ancienne victime du principal suspect du meurtre de la fillette de Calais
Crédit :

C'est un être malfaisant, il travaille comme un chat, il passe par les toits

Micheline

"Je me dis : il devrait disparaître cet homme-là. C'est un être malfaisant, il travaille comme un chat, il passe par les toits." Aujourd'hui, Micheline ne comprend pas comment et pourquoi cet homme décrit par les enquêteurs comme ayant un "lourd passé judiciaire" est de nouveau en liberté. "On nous a dit : 'il est condamné à six ans de prison et il n'aura plus le droit de mettre les pieds en France'. Il n'a plus le droit mais il l'a pris quand même !"  


L'homme, un polonais de 38 ans, avait notamment été condamné en 2010 à six ans de prison et une interdiction définitive du territoire après de violentes agressions, selon la décision du tribunal que RTL a pu consulter. Il était sorti de prison il y a quelques mois. 

Une marche blanche en mémoire de Chloé aura lieu dans la ville jeudi 16 avril à partir de 18h00, a annoncé le maire, Natacha Bouchart (UMP).

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/