1 min de lecture Deauville

Festival de Deauville : moins de stars mais de bons films

Stéphane Boudsocq s’est rendu au festival du film américain qui a lieu du 2 au 11 septembre.

Agnès Bonfillon Signé Agnès Agnès Bonfillon
>
Festival de Deauville : moins de stars mais de bons films Crédit Média : Agnès Bonfillon | Durée : | Date : La page de l'émission
stephane-boudsocq
Stéphane Boudsocq et La rédaction numérique de RTL

Pour voir les plus grandes stars d’Hollywood défiler entre l’hôtel-casino Barrière et la plage de Deauville, il faudra repasser. Pour les amateurs de bobines, l’emblématique festival du film américian de Deauville demeure un bon cru cette année. Stéphane Boudsocq a notamment apprécié Infiltrator, retraçant la vie d’un agent infiltré américain qui a sacrifié sa vie pour faire tomber le baron de la drogue colombien Pablo Escobar. Le premier rôle est notamment tenu par Brian Cranston, qui marche sur l’eau depuis Breaking Bad. Les amateurs de l’univers des frères Cohen apprécieront certainement Comancheria, un thriller narrant les péripéties de deux frères ruinés qui décident de se venger en braquant des banques.

Parmi les sorties de la semaine, Stéphane Boudsocq a eu un coup de cœur pour Franz, le nouveau film de François Ozon. Il se déroule au lendemain de la Première Guerre mondiale en Allemagne. Dans long-métrage en noir et blanc, avec quelques touches de couleurs cependant, une jeune femme, qui vient se recueillir régulièrement sur la tombe de son fiancé mort au combat, découvre un jour un jeune français en pleures devant la tombe de son bien-aimé. Cette nouvelle pépite de François Ozon permet au public français de découvrir l'excellente Paula Beer, qui partage l’affiche avec Pierre Niney.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Deauville Festival Cinéma
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants