2 min de lecture Fusillade usa

États-Unis : une fusillade dans une église noire de Charleston fait 9 morts

Une église de la communauté noire de Charleston, en Caroline du Sud, a été attaquée par un homme armé. Un suspect a été identifié.

Calvi-245x300 RTL Matin Yves Calvi iTunes RSS
>
États-Unis : une fusillade dans une église noire de Charleston fait 9 morts Crédit Média : Nicolas Tarka | Durée : | Date : La page de l'émission
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Un tireur a fait neuf morts dans la soirée du mercredi 17 juin dans une église de la communauté noire de Charleston en Caroline du sud (sud-est des Etats-Unis). Il s'agirait de Dylann Roof, jeune homme blanc âgé de 21 ans. Ce dernier a été appréhendé à Shelby en Caroline du nord.

Une photo a commencé à circuler sur les réseaux sociaux et a été reprise par de nombreux médias américains. Elle montre le jeune homme, portant une veste avec un drapeau de l'Afrique du Sud à l'époque de l'apartheid et de la Rhodésie gérée par une minorité blanche. L'oncle du suspect a reconnu son neveu sur la photo : "Plus je regarde la photo et plus je suis convaincu que c'est lui".

Selon plusieurs témoins, l'auteur des faits aurait perpétré le massacre pour des motifs racistes. Il aurait dit à ses victimes qu'il "devait les tuer" parce que "vous violez nos femmes et voulez prendre le contrôle de notre pays.

L'avis de recherche diffusé par la police de Charleston montre des photos de la voiture utilisée par le suspect. Il précise également qu'il est armé et dangereux. Toutes les personnes ayant des informations doivent donc appeler un numéro spécial pour l'identifier le plus rapidement possible.

L'avis de recherche de la police de Charleston, diffusé jeudi 18 juin après l'attaque d'une église
L'avis de recherche de la police de Charleston, diffusé jeudi 18 juin après l'attaque d'une église

Un "crime hideux" sur fond de tensions raciales

À lire aussi
Le lycée de Columbine (Colorado) avait été le théâtre d'une fusillade en 1999. l'heure du crime
Fusillade de Columbine : peut-on expliquer les tueries à défaut de les comprendre ?

"Nous avons pu constater qu'il y avait huit individus décédés à l'intérieur de l'église", a expliqué le chef de la police, Gregory Mullen, au cours d'une conférence de presse. Il a précisé que l'un des deux blessés, transportés à l'hôpital le plus proche, y était décédé. "A ce stade nous avons neuf victimes de ce crime hideux", a-t-il dit, estimant qu'il s'agissait "d'un crime motivé par la haine".

Le chef de la police n'a pas donné de précisions sur les identités des victimes. La fusillade s'est produite vers 21h (heure locale) a précisé la police, dans l'une des plus vieilles églises noires de la ville, l'Emanuel African Methodist Episcopal Church. Le tireur a fait feu pendant une séance d'étude de la bible, une pratique extrêmement courante dans les églises du sud des Etats-Unis, en semaine comme le dimanche.

Malgré un très important déploiement des forces de l'ordre, y compris des moyens aériens, le tireur, que le chef de la police a qualifié de "très dangereux", n'avait toujours pas été retrouvé cinq heures après le drame. "Comme vous pouvez l'imaginer, nous avons trouvé une scène très chaotique quand nous sommes arrivés", a souligné le chef de la police. La police traque le suspect avec des chiens et "nous voulions nous assurer qu'il n'était pas dans les parages pour commettre d'autres crimes", a-t-il ajouté.

Le drame sonne comme un nouveau coup dur porté aux relations entre les communautés noires et blanches aux Etats-Unis. Même s'il s'agit à Charleston d'un incident de nature très différente, elles avaient déjà été très éprouvées depuis l'été dernier par plusieurs homicides commis par des officiers de police blancs contre des hommes noirs non armés.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Fusillade usa Attentat États-Unis
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants