1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Espagne : le Pape s'inquiète d'un nouveau cas de pédophilie
2 min de lecture

Espagne : le Pape s'inquiète d'un nouveau cas de pédophilie

Un jeune homme porte plainte contre son enseignant. L'ancien élève d'un collège administré par l'Opus dei aurait été victime d'agressions et d'abus sexuels pendant plusieurs années.

Le pape François à Philadephie le 27 septembre 2015.
Le pape François à Philadephie le 27 septembre 2015.
Crédit : Andrew Caballero-Reynolds / AFP
Édouard Nguyen & AFP

Un jeune homme espagnol porte plainte contre son enseignant. Il aurait été victime d'agressions et d'abus sexuels pendant plusieurs années, selon le quotidien espagnol El MundoSon précepteur, accusé de pédophilie, enseignait dans un collège administré par l'Opus dei

L'affaire remonte à 2008 et est décrite comme une descente aux enfers. L'enfant, âgé d'une douzaine d'années, était en première et deuxième année d'enseignement secondaire. Son enseignant était alors l'équivalent du professeur principal du jeune, "chargé de le guider dans son parcours scolaire, en lui fournissant une formation en termes de valeurs", raconte le journal.

Dans une lettre, le Pape soutient la famille

Ce n'est qu'en 2010 que ses parents avaient réalisé qu'il avait un problème, à la suite d'une crise de panique avant de monter dans le bus pour l'école. Il avait alors quitté l'établissement où ses camarades se moquaient de lui en l'accusant d'être homosexuel. L'enseignant a été écarté par l'établissement. Il est "en formation de langues étrangères", en congé sans solde depuis août 2011, selon El Mundo.

L'Église espagnole avait été secouée fin 2014 par sa plus grave affaire de pédophilie. François avait personnellement encouragé un jeune homme, se présentant comme un membre de l'Opus Dei, à signaler les sévices sexuels dont il aurait été victime à Grenade dans le sud de l'Espagne. Enfin, le quotidien espagnol El Mundo a publié une lettre du Pape François adressée aux parents de l'ancien élève datée de décembre 2014. 

À lire aussi

Dans la missive, le Pape apporte son soutien à la famille et précise qu'un procès canonique serait engagé. On peut notamment y lire: "La croix est très lourde. Je demande au seigneur qu'il vous aide à la porter".La semaine dernière, le Pape au dernier jour de sa visite aux États-Unis, à Philadelphie, affirmait à trois femmes et deux hommes victimes de pédophiles que les responsables "devront répondre de leurs actes".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/