1 min de lecture Attentats en France

En Charente, une place bientôt baptisée "Je suis Charlie"

La commune de La Tremblade aura dès samedi une place appelée "Je suis Charlie", pour "inscrire cette mémoire dans le temps".

Un panneau "Je suis Charlie", place de la République à Paris le 8 janvier 2015 (archives)
Un panneau "Je suis Charlie", place de la République à Paris le 8 janvier 2015 (archives) Crédit : MARTIN BUREAU / AFP
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

A la suite de l'attentat de Charlie Hebdo qui a fait 12 morts,une place de la commune de La Tremblade, près de Royan (Charente), sera baptisée samedi "Je suis Charlie", a-t-on appris ce vendredi 9 janvier auprès du maire.

Pour le président de la Communauté d'agglomération Royan Atlantique (CARA) et maire de La Tremblade, Jean-Pierre Tallieu (UDI) "cela permettra d'inscrire cette mémoire dans le temps, et chaque année nous aurons peut-être l'occasion de fleurir la place et rappeler ce qui s'est passé".

La future place "Je suis Charlie" est située face à la bibliothèque municipale
. "Nous profitons que cette place n'avait pas encore de nom et nous nous en réjouissons, c'est très symbolique", a-t-il ajouté.

Une initiative du maire soumise ultérieurement au Conseil municipal

Jean-Pierre Tallieu procèdera samedi matin au dévoilement d'une plaque éphémère portant le nouveau nom de la place avec la date de l'attentat.

Cette décision est une initiative du seul maire qui sera soumise ultérieurement au Conseil municipal
. "Une plaque définitive sera installée une fois accomplies toutes les formalités administratives nécessaires pour enregistrer la nouvelle dénomination", a-t-il précisé.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Attentats en France Charente Hommage
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants