1 min de lecture Ebola

Ebola : le malade soigné en France est "dans un état stable"

La ministre de la Santé Marisol Touraine a assuré que le patient atteint d'Ebola et traité en France avait été "rapatrié dans des conditions sanitaires sécurisées".

Le personnel médical du Samu de Paris s'entraîne à faire face à une contamination du virus Ebola, le 24 octobre 2014 (image d'illustration)
Le personnel médical du Samu de Paris s'entraîne à faire face à une contamination du virus Ebola, le 24 octobre 2014 (image d'illustration) Crédit : AFP / STEPHANE DE SAKUTIN
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Un employé de l'Unicef, l'agence des Nations unies pour l'enfance, a été accueilli en France samedi 1er novembre après avoir été contaminé par le virus Ebola en Sierra Leone, où il travaillait pour l'ONU. "À la demande de l'Onu et de l'Organisation mondiale de la santé", le patient a été "rapatrié dans des conditions sanitaires sécurisées", a déclaré la ministre de la Santé ce lundi 3 novembre au micro de France Inter

Marisol Touraine s'est refusée au moindre détail sur sa nationalité ou son sexe. Elle a seulement indiqué que cette personne "est pour le moment dans un état stable" et qu'elle allait "être soignée dans les meilleures conditions possibles". "Je ne veux pas rentrer dans trop de détails, même malades ces personnes ont droit au respect de leur vie privée, et évidemment du secret médical."

Un précédent cas guéri en France

Le malade a été transféré dans une unité spécialisée de l'hôpital militaire Bégin de Saint-Mandé, en région parisienne. C'est dans cet établissement qu'avait été soigné en septembre une volontaire française contaminée par Ebola au Liberia et aujourd'hui guérie.

Le dernier bilan de l'OMS, arrêté au 27 octobre, recense 4.922 morts pour 13.703 cas de fièvre Ebola à travers le monde, les principaux foyers de l'épidémie étant le Liberia, la Sierra Leone et la Guinée.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Ebola Santé France
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants