2 min de lecture Sciences

Dinosaures : astéroïde ou volcans, l'étude qui relance le débat sur leur extinction

Une nouvelle étude parue ce jeudi 16 janvier affirme que c'est bien un astéroïde qui a causé leur extinction. Une thèse qui ne convainc toujours pas certains scientifiques.

Un dinosaure (illustration)
Un dinosaure (illustration) Crédit : ARNO BURGI / DPA / AFP
Sarah Ugolini
Sarah Ugolini

Mais qu'est-ce qui a causé l'extinction des dinosaures ? Cette question est souvent débattue par les scientifiques et paléontologues alors que les dinosaures ont disparu soudainement de la surface de la Terre il y a environ 65 millions d'années, après y avoir régné durant 170 millions d'années. En effet, deux thèses s'affrontent depuis des décennies afin d'expliquer la cause de leur extinction. Si l'hypothèse de l'éruption volcanique avait tendance à l'emporter dans le milieu scientifique depuis l'année dernière, une nouvelle étude vient relancer le débat en plaidant la cause d'un astéroïde venu s'écraser sur Terre.

En effet, selon la revue Science, relayée par CNN et Le Huffington Post, un groupe de scientifiques de l'université de Yale impute la disparition de masse à l'astéroïde, et uniquement à l'astéroïde. Déjà depuis le début des années 1990, la plupart des chercheurs pensent qu'il s'agit d'un astéroïde qui s'est écrasé sur la Terre dans la péninsule du Yucatan. Une thèse appuyée par la présence du cratère de Chicxulub d'un diamètre de près de 180 kilomètres, découvert dans les années 80

Selon la trentaine de scientifiques de Yale, ce serait bien un astéroïde qui serait à l'origine de l’extinction de tous les dinosaures, à l'exception d'une faible partie, parmi les plus petits, qui a évolué en oiseaux. Ils estiment que les éruptions, les coulées de lave et les émissions de gaz, qui ont entraîné la formation des trapps du Deccan en Inde, n'auraient pas eu de rôle dans l'extinction des dinosaures, que ces éruptions volcaniques aient eu lieu avant ou après l'impact de l'astéroïde sur Terre. 

La hausse de température générée par les volcans avait chuté peu avant leur extinction

Dans l'article publié ce jeudi 16 janvier dans la revue Science, ils jugent que la température générée par ces éruptions n'aurait pas duré assez longtemps pour avoir un impact sur l'extinction des dinosaures. En effet, pour qu’une éruption volcanique soit à l’origine d’une extinction massive, il aurait surtout fallu que le volcan ait envoyé dans l’atmosphère des gaz qui auraient radicalement changé la température mondiale. 

À lire aussi
Un enfant résout un problème de maths au tableau (Illustration) histoire
La Curiosité retourne à l'école : calculer sans calculatrice avec Fabien Olicard

Or selon les scientifiques de l'université de Yale, si les éruptions volcaniques ont effectivement entraîné un réchauffement d’environ 2 degrés Celsius environ 400.000 ans avant l’impact de l'astéroïde, la température sur Terre avait par la suite chuté, en revenant à la normale peu avant l’extinction des dinosaures.

Cette étude vient donc remettre en cause la thèse des volcans soutenue par de nombreux scientifiques. En février 2019, c'est à l'inverse la thèse du volcanisme qui avait été relancée par la publication de deux études dans la même revue Science, qui dataient de manière plus précise, mais différente, les éruptions volcaniques qui ont eu lieu en Inde.

La rédaction vous recommande

 

Lire la suite
Sciences Dinosaures Volcan
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants