1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Des bornes wifi pour inciter les vacanciers à se protéger du soleil
1 min de lecture

Des bornes wifi pour inciter les vacanciers à se protéger du soleil

REPLAY - Comment inciter les plagistes à ne pas cuire au soleil toute la journée ? En leur offrant le wifi gratuit, mais uniquement à l'ombre. L'idée a été lancée au Pérou, et sera appliquée en Belgique cet été.

La tour "Shadow wifi" sera cet été sur plusieurs plages belges
La tour "Shadow wifi" sera cet été sur plusieurs plages belges
Crédit : psfk.com
Des bornes wifi pour inciter les vacanciers à se protéger du soleil
01:43
Virginie Garin

Si vous voulez consultez vos mails et surfer un peu sur internet, le wifi est gratuit et illimité sur la plage, mais pas au soleil. Il faut vous déplacer à l'ombre. C'est le principe de cette opération lancée par la ligue contre le cancer au Pérou. Pour faire de l'ombre, une tour de 8 mètres de haut a été construite sur le sable avec des échafaudage et des grandes bâches bleues.

Au sommet a été placée une antenne wifi. Mais elle a été réglée pour n'émettre qu'à l'ombre. Surtout, pour changer avec le soleil au fil de la journée, la couverture wifi évolue : elle suit l'ombre dessinée par la tour sur le sable.
Au Pérou, ça a très bien marché. Des jeunes, surtout entre deux baignades, ont passé beaucoup de temps à l'ombre pour consulter Facebook ou pour envoyer des mails.

Une application bourrée de conseils

À la première connexion au wifi, l'utilisateur doit juste télécharger une petite application qui va lui donner plein de conseils. D'abord lui rappeler que le cancer de la peau est l'un des plus fulgurants, qu'il se soigne mal s'il n'est pas pris à temps, et que pour l'éviter il faut mettre de la crème, régulièrement. Mais ça ne suffit pas.

Il ne faut pas rester en plein soleil et cuire entre midi et 16 heures. Surtout les enfants, pour qu'ils n'aient pas un mélanome à 40 ans. En Belgique, la tour "Shadow Wifi" sera cet été sur plusieurs plages.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/