1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. "Danse avec les stars" : Hapsatou Sy attaquée par "un cocktail d'extrémistes"
2 min de lecture

"Danse avec les stars" : Hapsatou Sy attaquée par "un cocktail d'extrémistes"

INTERVIEW - La candidate de "Danse avec les stars" se confie à "Girls" sur le harcèlement qu'elle doit subir au quotidien sur les réseaux sociaux.

La chroniqueuse et entrepreneure Hapsatou Sy
La chroniqueuse et entrepreneure Hapsatou Sy
Crédit : Charlotte Brunet
Arièle Bonte
Arièle Bonte

Le harcèlement en ligne, les insultes sexistes ou les attaques racistes ? Hapsatou Sy connait très bien. La candidate de la huitième saison de Danse avec les stars a récemment partagé en story sur son compte Instagram et via son profil Twitter de violents messages d'internautes adressés à son encontre. 

Qu'il s'agisse de son identité de femme, ses origines, sa confession, sa couleur de peau, son enfant, sa carrière, Hapsatou est attaquée de tous les côtés. "Cela fait le cocktail des extrémistes de France", analyse-t-elle.

"Salut la noire qui se prend pour une blanche (...) tu renies la religion et tes origines pour la gloire", écrit par exemple un ou une internaute tandis qu'une autre personne s'en prend violemment à la jeune femme en lui écrivant "la pudeur et l'identité de ton peuple, tu ne l'as plus. Tu es l'instrument de ceux qui ont détruit l'Afrique pour anéantir nos valeurs". 

Traitée de "prostituée"

"J'en ai quasiment eu tout le temps. À l'annonce de ma grossesse, par rapport à mon compagnon (l'animateur de TF1 Vincent Cerutti, candidat désormais éliminé de DALS, NDLR.) et les messages se sont amplifiés depuis Danse avec les stars", raconte Hapsatou Sy, contactée par Girls

À lire aussi

L’entrepreneure et chroniqueuse est insultée, traitée de "prostituée" parce que "danser dans une robe est indécent", témoigne celle qui ne s'attendait pas à ces réactions et agressions sur les réseaux sociaux.

"Je n'avais pas anticipée autant de violences parce que Danse avec les stars est une émission de divertissement", explique celle qui a décidé de partager, retweeter certains des messages reçus.

Il faut que les gens acceptent que la France est un pays multiple

Hapsatou Sy, entrepreneure, chroniqueuse, candidate DALS

"Ces gens qui tentent de faire du mal méritent d'être un peu humiliés", ajoute la chroniqueuse suivie par près de 42.000 personnes sur Twitter. Il faut "que l'on se rende compte qu'ils existent", poursuit Hapsatou Sy qui se demande parfois si elle ne va pas porter plainte. La police a "d'autres choses à faire", avance celle qui a alors choisi de "se défendre" comme elle pouvait.

Mais surtout, la candidate de Danse avec les stars n'a pas l'intention de laisser tomber ou de se taire. "Si je suis à la télévision c'est parce que j'ai des choses à dire", affirme-t-elle. "Il faut que les gens acceptent que la France est un pays multiple, varié, riche de ses différences".

Et pour celles et ceux qui ne veulent pas voir Hapsatou Sy dans leur poste de télévision, il leur reste une option : "Utiliser l'outil dont ils disposent pour éteindre l'écran de leur télé". 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/