1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Cuba / USA : un rapprochement historique
3 min de lecture

Cuba / USA : un rapprochement historique

REPLAY - Découvrez les sujets qui seront abordés dans l'émission "Les auditeurs ont la parole".

Barack Obama et Raul Castro, le 10 décembre 2013.
Barack Obama et Raul Castro, le 10 décembre 2013.
Crédit : AFP
Les auditeurs ont la parole
36:50

Retraites complémentaires : constat alarmant de la Cour des comptes

Pour la première fois, la Cour des comptes consacre un rapport public aux régimes de retraites complémentaires relevant de l’Association générale des institutions de retraite des cadres (Agirc) et de l’Association pour le régime de retraite complémentaire des salariés (Arrco).


Gérés et pilotés de manière paritaire par les partenaires sociaux, ces régimes concernent 18 millions de salariés et 12 millions de retraités. Les pensions qu’ils versent (plus de 70 Md€ par an) représentent une part substantielle des ressources de ces derniers.


La Cour constate la dégradation de la situation financière de ces régimes, qui nécessite des mesures d’urgence. Elle cherche à éclairer les partenaires sociaux, à la veille des négociations qu’ils ouvriront début 2015, sur la diversité des choix envisageables, qui relèvent de leur responsabilité exclusive, pour rétablir la situation.


Retraites : trouvez-vous logique de devoir cotiser plus longtemps ? La rédaction de RTL vous invite à voter et donner votre avis à la question du jour !

Sondage
Retraites : trouvez-vous logique de devoir cotiser plus longtemps ?*
La rédaction vous recommande

Cuba / USA : un rapprochement historique

Les Etats-Unis et Cuba ont engagé hier un rapprochement spectaculaire après des décennies de tensions héritées de la Guerre froide, suscitant l'espoir des Cubains sur l'île, avec les promesses d'un rétablissement des relations diplomatiques et d'une plus grande coopération économique. 

"Todos somos americanos" (Nous sommes tous américains) a lancé Barack Obama lors d'une allocution qui devrait marquer son passage à la Maison Blanche. 
"Il y a une histoire compliquée entre les Etats-Unis et Cuba (...) mais l'heure est venue d'entamer un nouveau chapitre", a ajouté le 44e président des  Etats-Unis, constatant sans détour l'échec d'un demi-siècle d'isolement du régime communiste. 

Au même moment, à La Havane, son homologue cubain Raul Castro confirmait cette percée historique, tout en soulignant que la question de l'embargo économique, imposé à Cuba par John F. Kennedy en 1962, n'était pas résolue. M. Obama a demandé un débat, qui s'annonce déjà houleux, avec le Congrès américain  sur la levée de cette mesure "inscrite dans la loi". 

MM. Obama et Castro se sont entretenus par téléphone pendant près d'une heure mardi et la Maison Blanche n'a pas exclu une visite de M. Obama à Cuba. 

Les relations entre Washington et La Havane ont été marquées par une succession d'épisodes tendus depuis le début des années 60. Celui de la baie des Cochons, lorsqu'en avril 1961, près de 1.400 exilés cubains entraînés et payés par la CIA ont tenté sans y parvenir de débarquer sur l'île, a marqué les  esprits. 

La bataille autour d'une éventuelle levée de l'embargo s'annonce cependant rude au Congrès américain où plusieurs parlementaires hostiles à toute main tendue envers Cuba ont vivement réagi à l'initiative de Barack Obama.  



Cuba / USA : à qui profite la réconciliation ?



Invités du débat de RTL Midi : François-Michel Lambert, député EELV des Bouches-du-Rhône et Vice-président du groupe d'amitié France-Cuba à l'Assemblée Nationale et Jacobo Machover, écrivain cubain et universitaire. Il vit en exil à Paris.

La rédaction vous recommande

Notre-Dame-des-Landes: Valls pour engager la construction de l'aéroport

Manuel Valls a relancé mercredi la polémique autour de Notre-Dame-des-Landes en suggérant d'engager la construction du futur aéroport nantais après la mi-2015, à la grande surprise de sa propre ministre de l'Ecologie, Ségolène Royal. 

Dans un entretien dans Ouest-France, M. Valls, répète la position du gouvernement, à savoir que les travaux sont suspendus à la fin des recours juridiques déposés par les opposants au projet. Mais il ajoute une précision: "Ce sera le cas au premier semestre 2015. Après la décision du tribunal administratif, il faudra alors s'engager dans la construction de Notre-Dame-des-Landes", le site choisi pour l'aéroport au nord de Nantes. 

La date avancée par M. Valls a semble-t-il surpris Ségolène Royal, qui, invitée en direct sur France 5, a confié qu'elle n'était pas au courant de cette déclaration. 

"Bon courage", a lancé la ministre, visiblement embarrassée, avant d'expliquer que "le Premier ministre a le droit de prendre des décisions, je n'ai pas à les commenter". "Je lui laisse l'entière responsabilité de sa déclaration", a-t-elle dit. 

La rédaction vous recommande

Nous attendons vos commentaires et vos avis. A vous de jouer !

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/