1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. COP21 : "Nous mettons en place un système d'informations" pour la circulation, déclare le préfet de police de Paris
2 min de lecture

COP21 : "Nous mettons en place un système d'informations" pour la circulation, déclare le préfet de police de Paris

REPLAY / INVITÉ RTL - L'ouverture de la COP21 et l'arrivée des chefs d'État va perturber les habitudes de certains Parisiens et Franciliens dès le 29 octobre. Michel Cadot appelle à la "compréhension", la "tolérance" et "la souplesse".

Michel Cadot, préfet de police de Paris le 13 octobre 2015
Michel Cadot, préfet de police de Paris le 13 octobre 2015
Crédit : MIGUEL MEDINA / AFP
COP21 : "Nous mettons en place un système d'informations" pour la circulation
00:04:03
Claire Gaveau
Claire Gaveau

Douze jours après les attentats du 13 novembre, la sécurité continue d'être renforcée à Paris. Alors que les manifestations sont interdites jusqu'au 30 novembre à minuit, la grande conférence sur le climat débutera ce même jour. Et autant dire que la COP21 va bouleverser les habitudes de certains Parisiens et Franciliens. "Nous avons pris des dispositions, d'une part pour le dimanche en fin d'après midi entre Orly et Paris et entre Roissy et Paris pour permettre l'arrivée d'un grand nombre de chefs d'État. Par ailleurs le lundi, il y a l'ouverture officielle de la conférence avec l'arrivée des délégations, des gouvernements mais aussi de tous les délégués, ministres et ambassadeurs ce qui représente un millier de personnes", détaille Michel Cadot, préfet de police de Paris.

Et s'il reconnaît un dispositif "contraignant", Michel Cadot rappelle que les transports seront gratuits le 29 et le 30 novembre. Une mesure prise pour inciter les personnes à ne pas prendre leur voiture, "la première recommandation pour les Parisiens et Franciliens". "Nous mettons en place un système d'informations qui permettra aux Franciliens qui doivent se déplacer de se renseigner. Nous leur offrons des solutions, des réponses et on le fera de manière de plus en plus précise en fonction des questions qui nous seront posées dans les jours à venir", explique-t-il.

L'ensemble des employeurs ont aussi été prévenus des conséquences possibles de cette organisation. "Nous les avons rencontrés pour les tenir informés et pour leur tenir un message de compréhension, de tolérance et de souplesse". Un message aussi tenu auprès des responsables de l'académie de Paris et de Créteil. Des mesures le 29 et 30 novembre avant que les conditions normales de circulation soient de nouveau effectives dès mardi 1er décembre.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/