1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Conflit avec le Crédit lyonnais : "Bernard Tapie ne lâchera pas", prévient son fils
1 min de lecture

Conflit avec le Crédit lyonnais : "Bernard Tapie ne lâchera pas", prévient son fils

REPLAY - Laurent Tapie, le fils de Bernard Tapie présent mardi à une nouvelle journée d'audience, estime que la ligne de défense du crédit lyonnais est grotesque.

Bernard Tapie, en mai 2013
Bernard Tapie, en mai 2013
Crédit : AFP
le fils de Bernard Tapie estime que la défense du Crédit lyonnais est grotesque
00:01:25
Julien Quelen
Julien Quelen

L'histoire du conflit entre Bernard Tapie et le Crédit lyonnais, qu'il accuse de l'avoir floué lors de la revente d'Adidas, dure depuis le début des années 1990. Mardi, une nouvelle journée d'audience a débouché sur les réclamations du camp Tapie, qui a demandé par la voix de son avocat entre 516 millions et 1,174 milliards d'euros au nom des préjudices financier et moral causés après l'annulation de l'arbitrage qui lui avait octroyé plus de 400 millions d'euros en 2008.

Présent à la Cour d'appel de Paris, Laurent Tapie estime que la ligne de défense qu'adopte le Crédit lyonnais face à son père ne tient pas debout. "J'ai bien vu tous les argumentaires que l'on a pu développer depuis 15 ans, plus des nouveaux, puisqu'on a eu des pièces nouvelles au sein des débats. Et puis j'ai vu de l'autre côté la défense du Lyonnais qui est restée exactement la même, explique-t-il ainsi au micro de RTL. Dix ans après, ils sont en train de tout défendre de la même manière, circulez il n'y a rien à voir, la banque s'est très bien comportée. Ce n'était pas pour voler mon père, c'était pour lui rendre service, je trouve le terme exceptionnel..."

En raison de "l'intensité et la durée des attaques conduites à l'encontre des époux Tapie pendant plus de 20 ans" et d'une "banalisation de l'insulte" à l'encontre de l'homme d'affaires, l'avocat de Bernard Tapie a également demandé, dans la somme réclamée, 50 millions d'euros au titre du préjudice moral. "À partir du moment où son nom a été tellement décrié par les agissements ce cette banque qu'il en est devenu une injure publique, puisqu'un jugement a été capable de dire que c'était une injure publique maintenant, et bien oui, ça, ça vaut beaucoup d'argent. Il ne lâchera pas, Barnard tapie ne lâchera pas", conclut-il ainsi pour RTL. 

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.