1 min de lecture Cigarette électronique

Cigarette électronique : "On joue aux apprentis sorciers", regrette "60 millions de consommateurs"

Le marché de la cigarette électronique ne cesse de grandir mais les interrogations persistent sur les conséquences sanitaires.

Yves Calvi_ RTL Matin Yves Calvi iTunes RSS
>
Cigarette électronique : "On joue aux apprentis sorciers", regrette 60 millions de consommateurs Crédit Média : Martial You | Durée : | Date : La page de l'émission
Claire Gaveau
Claire Gaveau
et Martial You

Le marché a véritablement explosé en trois ans. La cigarette électronique pèse aujourd'hui 275 millions d'euros de chiffre d'affaires, alors que plus de 2.000 points de vente sont recensés en France pour 2 millions d'adeptes. Si les dosages en nicotine sont aujourd'hui respectés, un point inquiète particulièrement 60 millions de consommateurs : le nombre de parfums disponibles.

Avec près de 4.000 saveurs disponibles, le magazine craint que les professionnels séduisent les jeunes consommateurs qui découvriraient alors la cigarette par le vapotage. "Dans plus de la moitié des liquides, il y a des arômes de vanille, des arômes contre lesquels on s'est battu il y a quelques années car on sait que c'est un moyen d'attirer les jeunes", déclare Thomas Laurenceau. 

On joue aux apprentis sorciers car on ne sait pas quels effets ils ont sur les poumons

Thomas Laurenceau
Partager la citation

Vanille, barbe à papa, bubblegum... Les produits qui pourraient potentiellement intéresser les jeunes sont nombreux. "On peut imaginer tous les e-liquide possibles mais on joue aux apprentis sorciers car on ne sait pas quels effets ils ont sur les poumons", dénonce le rédacteur en chef.

Autre problème pointé du doigt par 60 millions de consommateurs ? L'absence de mise en garde sur les flacons pour éviter le contact avec la peau par exemple, notamment pour les parents d'enfants en bas âge. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cigarette électronique Santé Tabac
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants