1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Chômage : des chiffres encourageants malgré une méthode de calcul différente
1 min de lecture

Chômage : des chiffres encourageants malgré une méthode de calcul différente

REPLAY / ÉCLAIRAGE - Si les chiffres du chômage publiés lundi 27 juillet restent stables, l'opposition pointe du doigt le changement de la méthode de calcul.

Pôle emploi
Pôle emploi
Crédit : JEFF PACHOUD / AFP
Chômage : des chiffres encourageants malgré une méthode de calcul différente
01:31
Éric Vagnier & Valentin Chatelier

Les chiffres du chômage de juin sont tombés lundi 27 juillet et restent stables. Plus de 3,5 millions de personnes recherchent actuellement un travail. Mais la méthode de calcul de Pôle Emploi a changé entre les mois de mai et juin. La droite souhaite qu'une commission d'enquête parlementaire afin de connaitre les "vrais chiffres", tandis que François Hollande reconnait "l'imprécision" de ces données.

Si le chômage est stable, les chiffres sont pourtant difficiles à comparer. Les demandeurs d'emplois en formation, en contrats aidés ou en service civique sont en effet davantage repérés, ce qui conduit à leur sortie des listes du chômage. Les chiffres sont d'ailleurs toujours brouillés après l’afflux inhabituel en mai de réinscription à Pôle Emploi après trois relances par SMS au lieu d'une.

Les chiffres sont néanmoins encourageants et suivent les prévisions du gouvernement et des économistes : le début d'inflexion de la courbe du chômage pour le deuxième semestre 2015. Les chiffres du mois de juin ressemblent en effet aux prémisses d'une amélioration et les conditions sont réunis pour un retour à la croissance. Alors que 1% de croissance est prévu cette année, de nouvelles mesures de soutien à l'emploi vont arriver. C'est le cas des 100.000 contrats aidés supplémentaires, de la prime de 4.000 euros pour l'embauche dans une TPE d'un premier salarié ou encore de la Loi Macron qui va entrer en vigueur très prochainement dans le but de doper l'activité et donc l'embauche. François Hollande, lui, continue à affirmer qu'il sera candidat à condition d'une "baisse crédible du chômage en 2016".

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/