2 min de lecture Consommation

Black Friday : acheter sur internet, une solution écologique ?

DÉCRYPTAGE - Dans plusieurs cas, les achats en ligne peuvent se montrer plus écologiques que ceux effectués dans les magasins traditionnels.

C'est notre plane`te - C'est notre Planète Virginie Garin iTunes RSS
>
Black Friday : acheter en ligne, une solution écologique ? Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Virgine Garin
Virginie Garin édité par Noé Blouin

Le commerce sur internet est-il bon ou mauvais pour l'environnement ? Des militants écologistes manifestent, ce vendredi 29 novembre, devant le siège d'Amazon à Paris, dans le but de dénoncer les impacts négatifs du e-commerce. Les ventes sur internet progressent chaque année et devraient atteindre 100 milliards d’euros cette année dans notre pays.

Pourtant, s'il est bien organisé, le commerce électronique est meilleur pour l'environnement. Car vous ne vous déplacez plus, c'est un livreur qui vient chez vous, qui va livrer d'autres personnes. Donc si sa camionnette est bien remplie, sa tournée va émettre beaucoup moins de carbone que si tous ses clients avaient pris leur voiture.

Et puis autre avantage, un magasin classique, il faut le chauffer, mettre la climatisation l'été, l'éclairer pour accueillir les clients. Avec le commerce en ligne, les produits sont stockés dans des entrepôts. Pas besoin de chauffage ou de clim, ça dépense moins d'énergie.

Le problème d'Amazon

Acheter en ligne c'est donc mieux, à condition que les entreprises et les consommateurs adoptent un certain comportement. Premièrement, l'impact sur l'environnement sera d'autant plus faible si la livraison est faite dans un véhicule électrique ou qui roule ou biogaz.

À lire aussi
Un téléphone fixe (illustration) consommation
Bloctel : le gouvernement renforce les sanctions contre le démarchage téléphonique

Il faut également que les entreprises organisent leur logistique, remplissent leurs camions et ne détruisent pas leur stock. Ça, c'est le problème d’Amazon. Nos confrères de M6 ont révélé l'an dernier qu'Amazon avait détruit plus de 3 millions de produits parfaitement neufs qu'il n'arrivait pas à vendre. Là le bilan carbone est très mauvais.

Qui peut profiter du e-commerce éco-responsable ?

Plus les consommateurs habitent loin des commerces, à la campagne, plus commander en ligne est écologique. Au lieu de prendre leur voiture, ils sont livrés par un camion qui va livrer donc d'autres personnes. En revanche, pour les citadins qui ont l'habitude de faire leurs courses à pied, s'ils se mettent à tout commander depuis leur canapé... Ils vont polluer plus.

Et puis ce qui fait exploser le bilan carbone du commerce en ligne, c'est quand le consommateur demande à être livré en express. Plus le délai est court, plus la livraison pollue. Car le livreur va se déplacer pour un seul produit. Alors que si le client est un peu patient, ça a va donner le temps à l'entreprise d'organiser sa logistique et remplir son camion. 
 
Il existe désormais du e-commerce "local". Vous pouvez choisir d'acheter sur internet mais à des commerçants qui sont dans votre région, pour la nourriture, le vin... De plus en plus de petits commerces pour sauver leur boutique font aussi du commerce en ligne. Et puis, le mieux pour l'environnement, c'est de choisir d’être livré dans un point relais. Le livreur ne fera qu'un trajet pour plusieurs colis, et vous, vous y allez à pied.  

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Consommation Black Friday Écologie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants