1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Béziers : une enquête ouverte sur les affiches anti-migrants de Robert Ménard
1 min de lecture

Béziers : une enquête ouverte sur les affiches anti-migrants de Robert Ménard

Des investigations ont été ouvertes, après la campagne d'affichage à l'initiative de la commune de l'Hérault.

Robert Ménard le 5 mai 2015 à Béziers
Robert Ménard le 5 mai 2015 à Béziers
Crédit : PASCAL GUYOT / AFP
Clarisse Martin
Clarisse Martin

Après le projet du maire de Béziers, Robert Ménard, d'établir une garde biterroise, puis les affiches montrant des pistolets nouveaux "amis" des policiers, la municipalité a provoqué une nouvelle polémique cette semaine en déployant une campagne d'affichage anti-migrants, avec le slogan "Ça y est, ils arrivent".

Dans la foulée, mercredi 12 octobre, le parquet de la ville héraultaise s'est saisi de l'affaire et a ouvert une enquête, après l'annonce de la Délégation interministérielle à la lutte contre le racisme et l'antisémitisme (Dilcra) et SOS Racisme de leur détermination à saisir la justice pour provocation à la haine raciale. Les investigations ont été confiées au service régional de police judiciaire de Montpellier.

Pour justifier cette campagne, Robert Ménard s'appuie sur la construction d'un nouveau Centre d'accueil de demandeurs d'asile (Cada), qui n'est pourtant pas fondée. La ville compte actuellement deux Cada, et l'un d'entre eux va être agrandi pour permettre l'hébergement de 40 personnes supplémentaires. Face à la polémique, le maire d'extrême droite fait part de son intention d'organiser un référendum sur l'accueil des migrants, mais la tenue d'une telle consultation est incertaine. En septembre, rappelle Libération, un référendum similaire dans la Drôme avait été invalidé par la justice, au motif que l'accueil des migrants n'était pas une compétence des communes, mais de l'État.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/