1 min de lecture Violence

Béthune : un faux-clown sème la panique et est condamné à six mois de prison avec sursis

Des faux-clowns armés de couteaux terrifiaient les passants à Béthune, l'un d'entre eux vient d'écoper de six mois de prison avec sursis.

Un faux-clown (illustration)
Un faux-clown (illustration) Crédit : LEON NEAL / AFP
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Un jeune homme de 19 ans a été condamné lundi en correctionnelle à Béthune (Pas-de-Calais) à six mois de prison avec sursis, pour avoir, déguisé en clown, menacé des passants avec un bâton. 

Jugé en comparution immédiate pour violences avec préméditation et violences avec arme, le faux clown a vu en outre sa peine assortie d'un travail d'intérêt général de 105 heures à exécuter dans les 18 mois, avec interdiction de possession et port d'arme pendant cinq ans.

Avant d'être interpellé vendredi soir devant son domicile de Douvrin (Pas-de-Calais), le jeune homme, brandissant un bâton ressemblant à un long couteau, avait poursuivi vendredi un groupe d'adolescents, qui avait trouvé refuge auprès d'une baraque à frites.

Des clowns armés terrifiaient les passants

Le coupable, qui prépare un CAP et se destine à la boucherie, est le premier à avoir été traduit en justice dans le Nord/Pas-de-Calais, après la multiplication la semaine dernière de signalements et plaintes faisant état de clowns armés qui terrifiaient les passants. Cela avait créé peu à peu, de rumeurs en faits avérés, une véritable psychose.

À lire aussi
Ségolène Royal sur RTL ségolène royal
Force Sentinelle mobilisée : "Je me demande pourquoi ça n’a pas été fait plus tôt", réagit Ségolène Royal

Vendredi, après une vingtaine d'appels au 17 signalant la présence de clowns menaçants, la préfecture du Pas-de-Calais avait lancé des avertissements sur les réseaux sociaux.

Dotés d'armes factices, les auteurs de ces faits "sont majoritairement signalés à la sortie des établissements scolaires, mais aussi sur la voie publique, en sortant des buissons, dans un square. Leurs cibles sont souvent des jeunes enfants ou des adolescents, mais aussi des adultes", a expliqué une source policière.

"Ils s'inspirent de films gore américains de troisième zone", a estimé cette source, indiquant que le phénomène, non limité au nord de la France, semble être parti d'un défi Facebook, a encore précisé cette source.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Violence Béthune Pas-de-calais
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7774912883
Béthune : un faux-clown sème la panique et est condamné à six mois de prison avec sursis
Béthune : un faux-clown sème la panique et est condamné à six mois de prison avec sursis
Des faux-clowns armés de couteaux terrifiaient les passants à Béthune, l'un d'entre eux vient d'écoper de six mois de prison avec sursis.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/bethune-un-faux-clown-seme-la-panique-et-est-condamne-a-six-mois-de-prison-avec-sursis-7774912883
2014-10-20 17:13:41
https://cdn-media.rtl.fr/cache/We6neg-Om1Q7Rh1zJ4Lssg/330v220-2/online/image/2014/1020/7774912933_000-arp3683054.jpg