1. Accueil
  2. Actu
  3. Débats et société
  4. Bas-Rhin: soixante-trois bovins tués par une réaction chimique
1 min de lecture

Bas-Rhin: soixante-trois bovins tués par une réaction chimique

Une soixantaine de bovins ont été retrouvés mort lundi 23 octobre dans le Nord de l'Alsace après avoir inhalé un gaz toxique.

Les bêtes ont inhalé un gaz toxique créé par le versement de sulfate d'ammonium.
Les bêtes ont inhalé un gaz toxique créé par le versement de sulfate d'ammonium.
Crédit : SIPA
Sarah Belien
Sarah Belien
Journaliste

L'hécatombe serait due à un versement de sulfate d'ammonium trop près des bêtes. Au total, soixante-trois bovins ont été retrouvés morts lundi 23 octobre au soir à Niedelauterbach (Bas-Rhin), dans le nord de l'Alsace. De sources concordantes, les bêtes ont inhalé un gaz toxique créé par le versement du produit chimique.

Ce dernier aurait été versé dans une fosse à lisier attenante à l'étable des bovins, ont expliqué les sapeurs-pompiers du Bas-Rhin à l'AFP. La compagnie de gendarmerie de Wissembourg (Bas-Rhin) a ouvert une enquête. Cette dernière avance "l'hypothèse de travail principale".

Lundi soir, pompiers et gendarmes ont établi un périmètre de sécurité et confiné chez eux pendant 3 heures "une dizaine de personnes" résidant dans les habitations voisines de l'exploitation agricole, explique la gendarmerie. Le propriétaire des bêtes, légèrement intoxiqué, a été hospitalisé à Wissembourg, ont affirmé les sapeurs-pompiers du Bas-Rhin. 

Du côté des bovins, vingt-sept ont survécu à l'incident, ont précisé les gendarmes. Des autopsies seront réalisées dans les prochains jours sur les bêtes mortes par les services vétérinaires.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/