1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Barrage de Sivens : "Mon fils n'était pas un garçon violent", dit le père de Rémi Fraisse
1 min de lecture

Barrage de Sivens : "Mon fils n'était pas un garçon violent", dit le père de Rémi Fraisse

TÉMOIGNAGE - Un jeune homme de 21 ans a été retrouvé mort sur le site du barrage controversé de Sivens. Son père raconte que Rémi s'y est rendu "sans casque, à mains nues".

Un rapport d'experts est très critique sur le projet de barrage de Sivens dans le Tarn. (illustration)
Un rapport d'experts est très critique sur le projet de barrage de Sivens dans le Tarn. (illustration)
Crédit : AFP / PASCAL PAVANI
Barrage de Sivens : "Mon fils n'était pas un garçon violent", dit le père de Rémi Fraisse
00:48
Nicolas Burnens

Le conflit qui oppose les manifestants à la police concernant le barrage de Sivens, dans le Tarn, a pris un triste tournant. Le corps sans vie de Rémi Fraisse a été retrouvé sur les lieux. Cet événement a engendré des affrontements avec les forces de l'ordre provoqués par une minorité de manifestants cagoulés.

Mon fils n'était pas un casseur

Jean-Pierre Fraisse, le père de l'étudiant retrouvé mort

Son père Jean-Pierre raconte vivre une expérience "très dure". Selon lui, son fils âgé de 21 ans "n'était pas un garçon violent, ni un garçon qui faisait partie des irréductibles sur ce genre de manifestations. Ce n'était pas un casseur non plus". Ce jeune étudiant qui s'intéressait beaucoup à l'environnement s'était rendu sur les lieux "au milieu des affrontements, quand il a vu la tournure que prenaient les événements", confie Jean-Pierre Fraisse. 

Mais selon lui, "il s'y est rendu sans casque, à mains nues. Il n'a pas eu de chance". Les premiers résultats de l'autopsie devraient être dévoilés ce lundi 27 octobre et devraient permettre de commencer à apporter des réponses sur ce qu'il s'est passé, comme l'attend le père de Rémi.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/