2 min de lecture Barrage de Sivens

Barrage de Sivens : "Compassion, vérité et responsabilité, les 3 réactions à avoir face à ce drame" dit François Hollande

François Hollande en a appelé mardi à la "responsabilité" de chacun "dans son expression", au sujet de la mort de Rémi Fraisse, dimanche sur le site du barrage de Sivens dans le Tarn.

François Hollande à l'Élysée le 1er septembre.
François Hollande à l'Élysée le 1er septembre. Crédit : AFP / ALAIN JOCARD
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

François Hollande en a appelé mardi 28 octobre à la "responsabilité" de chacun "dans son expression", au sujet de la mort de Rémi Fraisse, dimanche sur le site du barrage de Sivens dans le Tarn.


"Quelles que soient les circonstances, quand un jeune disparaît, la première des attitudes, des réactions, c'est celle de la compassion. C'est pourquoi j'ai appelé son père ce matin", a déclaré le chef de l'Etat en marge d'une visite d'ateliers d'écriture à Paris.

Toute la vérité sur ce qui s'est passé durant cette manifestation qui a été violente, j'y veillerai personnellement

François Hollande
Partager la citation

"La seconde réaction" est "la vérité, toute la vérité sur ce qui s'est passé durant cette manifestation qui a été violente, j'y veillerai personnellement", a dit le président.

François Hollande en a par ailleurs appelé à la "responsabilité" de chacun "dans son expression", au sujet de la mort de Rémi Fraisse, dimanche sur le site du barrage de Sivens (Tarn).

Il y a une responsabilité que chacun doit avoir, dans son expression

François Hollande
Partager la citation
À lire aussi
Des gendarmes déployés à Sivens, en octobre 2016 justice
Toulouse : un gendarme condamné pour le mauvais usage d'une grenade de désencerclement

"Il y a une responsabilité que chacun doit avoir, dans son expression", a-t-il souligné. François Hollande a aussi déclaré qu'en tant que président de la République, lors de "moments éprouvants", "sa première responsabilité" était d'appeler à "l'apaisement, à la compréhension et au droit. Nous sommes dans un pays de droit", a-t-il indiqué.

De son côté, le Premier ministre, Manuel Valls, a déploré les "propos excessifs" de certains responsables d'Europe Écologie-Les Verts (EELV), dont Cécile Duflot, qui ont mis en cause l'attitude des forces de l'ordre et du gouvernement après la mort de Rémi Fraisse.

"Après la mort d'un jeune homme, avec ces manifestations particulièrement dures, il faut être responsable. Tout propos public doit être dans la mesure, dans la retenue. On peut comprendre l'indignation, le questionnement, dans une démocratie, cela est tout à fait normal. Mais il faut faire preuve d'une très grande responsabilité. Tous les propos publics excessifs ne contribuent pas à l'apaisement", a déclaré Manuel Valls, dénonçant "des mises en cause qui ne sont pas à la hauteur du drame que nous connaissons".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Barrage de Sivens Manifestations Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants