1 min de lecture Attentats en France

Attentats en France : une vidéo posthume de Coulibaly révèle des complicités

Deux jours après l'élimination simultanée des frères Kouachi et d'Amédy Coulibaly, une vidéo posthume mettant en scène le preneur d'otages de l'Hyper Cacher a été publiée sur internet suggérant l'existence de complices.

Amedy Coulibaly
Amedy Coulibaly Crédit : Capture d'écran Dailymotion
Jean-Alphonse Richard
Jean-Alphonse Richard et Marion Dubreuil

Dans une vidéo posthume, Amédy Coulibaly revendique la tuerie de Montrouge et la prise d'otages de l'Hyper Cacher au nom de l'État Islamique. La date de publication - dimanche 11 janvier - ainsi que le montage de la vidéo laissent suggérer des complices extérieurs.
A priori, c'est bien Coulibaly lui-même qui a transmis ces images. Au moins trois séquences différentes de tournage. Sans parler de la scène, au tout début de la vidéo, où il est filmé en plein entraînement sportif. Il a sans doute confié ces images à un tiers qui les aurait transmises à son tour à l'étranger, à des contacts au sein de l'État Islamique. 

C'est loin de Paris que ce film de sept minutes, dans le plus pur style des productions de l'État Islamique, aurait été réalisé. Concrètement, cela signifie que le terroriste avait prémédité son geste mais surtout qu'il avait des complices. Des personnes, en France, étaient en relation avec lui lors de la période de préparation des attentats et n'ignoraient rien de ses projets terroristes. 

Un petit groupe, peut être deux trois individus, évoluait autour de Coulibaly. Toutes ces personnes, dont on ignore le degré de dangerosité exact, sont évidemment recherchées par la police. 

>
Attentats en France : une vidéo posthume de Coulibaly révèle des complicités Crédit Média : Jean-Alphonse Richard | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Attentats en France Paris Daesh
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants