1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Attentats en France : un activiste d'extrême droite soupçonné d'avoir fourni des armes à Amédy Coulibaly
1 min de lecture

Attentats en France : un activiste d'extrême droite soupçonné d'avoir fourni des armes à Amédy Coulibaly

Claude Hermant, leader de la mouvance identitaire et trafiquant d'armes à Lille, pourrait être impliqué dans les attentats de Paris alors qu'un lien avec les armes utilisés par Amédy Coulibaly est sérieusement envisagé.

Claude Hermant, figure de la mouvance identitaire, en 2011 à Lille
Claude Hermant, figure de la mouvance identitaire, en 2011 à Lille
Crédit : PHILIPPE HUGUEN / AFP
Claire Gaveau
Claire Gaveau

Claude Hermant, 51 ans, est une figure d'un mouvement identitaire de Lille, dans le nord de la France. Arrêté et placé en détention provisoire en janvier dernier pour trafic d'armes, l'homme pourrait aussi être impliqué dans les attentats qui ont frappé la France en janvier dernier. Selon La Voix du Nord, les enquêteurs soupçonnent le quinquagénaire d'avoir fourni des armes à Amédy Coulibaly.

"C'est une piste très sérieuse, en bonne voie de confirmation", a expliqué une source du quotidien régional qui évoque notamment des "éléments lourds". Ce mercenaire remilitarisait depuis plusieurs années des armes d'Europe de l'Est avant de les revendre à différents trafiquants du milieu du grand banditisme. Parmi eux ? Des trafiquants de Charleroi, en Belgique, où Amédy Coulibaly a acheté ses armes avant de tuer une policière à Montrouge le 8 janvier et d'être l'auteur de la prise d'otages de l'Hyper Cacher, où quatre personnes sont décédées

Mais le lien entre les deux affaires n'est pas forcément direct. "Dans ce genre de trafic, il y a toujours un ou des intermédiaires. Claude Hermant ne connaissait pas forcément la destination finale des armes. Ça montrerait en tout cas la porosité entre certains milieux islamistes et du banditisme", détaille une source. La détention provisoire de l'ancien barbouze, en outre ancien informateur de la gendarmerie, a pris une nouvelle tournure.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/