1 min de lecture Attentats en France

Attentats de Paris : Tignous sera officiellement une "Victime du terrorisme"

La mention "Victime du terrorisme" sera inscrite sur l'acte de décès du dessinateur Tignous, tué le 7 janvier dans l'attentat contre 'Charlie hebdo".

Une oeuvre de l'artiste français Rob.Ink rendant hommage à Wolinski, Cabu, Charb et Tignous, quatre dessinateurs victime des frères Kouachi lors de l'attentat du 7 janvier 2015 contre "Charlie Hebdo".
Une oeuvre de l'artiste français Rob.Ink rendant hommage à Wolinski, Cabu, Charb et Tignous, quatre dessinateurs victime des frères Kouachi lors de l'attentat du 7 janvier 2015 contre "Charlie Hebdo". Crédit : JOEL SAGET / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Tué le 7 janvier dans l'attentat contre Charlie Hebdo, le meurtre du dessinateur Tignous sera reconnu comme il se doit puisque la mention "Victime du terrorisme" sera inscrite sur son acte de décès indique un arrêté du ministère de la Justice, paru ce mardi 19 mai au journal officiel.

Tignous, de son vrai nom Bernard Verlhac, dessinait pour la presse depuis 1980. Tué à l'âge de 57 ans, il a laissé une épouse et des enfants qui pourront prétendre au statut de pupilles de la Nation, ainsi que le permet cette mention sur l'acte de décès.

Cabu et Frank Brinsolarp également "victime du terrorisme"

Cette mention figure aussi sur les actes de décès de son collègue de Charlie hebdo Jean Cabut, dit Cabu, et de Franck Brinsolaro, le brigadier qui assurait la protection de Charb, également tués dans l'attentat, selon des arrêtés pris en mars par le garde des Sceaux.

La loi sur la lutte contre le terrorisme votée en décembre 2012 prévoit que le ministre de la Justice puisse décider, "avec l'accord des ayants droit", que la mention "Victime du terrorisme" soit portée sur l'acte de décès. Cet article introduit par le gouvernement visait notamment les victimes de Mohamed Merah et de l'attentat de Karachi.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Attentats en France Terrorisme Charlie Hebdo
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants