1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Attentats de janvier : deux suspects soupçonnés d'avoir fourni des armes à Coulibaly interpellés dans le Nord
1 min de lecture

Attentats de janvier : deux suspects soupçonnés d'avoir fourni des armes à Coulibaly interpellés dans le Nord

Deux personnes ont été placées en garde à vue dans le cadre de l'enquête sur la prise d'otage de l'Hyper Cacher de Vincennes début 2015.

L'Hypercacher où s'est déroulée la prise d'otages, Porte de Vincennes à Paris.
L'Hypercacher où s'est déroulée la prise d'otages, Porte de Vincennes à Paris.
Crédit : ERIC FEFERBERG / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

Un homme et une femme ont été arrêtés par la sous-direction antiterroriste de la police judiciaire (SDAT) mardi 15 décembre au matin. Placés en garde à vue, ils sont soupçonnés d'avoir fourni des armes à Amédy Coulibaly, auteur de la prise d'otage qui a fait quatre morts à L'Hyper Cacher de Vincennes le 9 janvier.

Il s'agit de Claude Hermant, proche des milieux d'extrême droite du nord de la France, et de sa compagne, a précisé le parquet de Lille à l'AFP. Les enquêteurs les interrogent car des armes retrouvées dans l'arsenal du tueur de l'Hyper Cacher avaient transité par une société gérée par la compagne d'Hermant, a expliqué une source proche de l'enquête. Il s'agit d'un fusil d'assaut et quatre pistolets Tokarev retrouvés dans l'épicerie casher, théâtre d'une prise d'otages meurtrière le 9 janvier, et dans l'appartement occupé par Coulibaly à Gentilly, près de Paris.

Claude Hermant a été mis en examen début 2015 à Lille dans un dossier distinct de trafic d'armes en bande organisée. Sa garde à vue et celle de sa compagne peuvent durer 96 heures. Dans l'enquête sur les attentats de Paris en janvier, sept hommes sont déjà mis en examen, dont six en détention provisoire, soupçonnés d'avoir apporté une aide logistique, en armes et véhicules, à Amédy Coulibaly. Tous nient avoir eu connaissance de ses projets d'attentats. Du 7 au 9 janvier, les frères Kouachi à Charlie Hebdo, puis Coulibaly à Montrouge et à l'Hyper

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/