1 min de lecture Attentats à Paris

Attentats à Paris : les personnels hospitaliers mobilisés vont recevoir une prime

Marisol Touraine a annoncé qu'une enveloppe exceptionnelle de 3 millions d'euros destinés notamment à récompenser les personnels hospitaliers mobilisés après les attentats allait être débloquée.

L'hôpital Saint-Antoine est situé dans le XIIe arrondissement, près du lieux des fusillades
L'hôpital Saint-Antoine est situé dans le XIIe arrondissement, près du lieux des fusillades Crédit : FRANCOIS GUILLOT / AFP
Eleanor Douet
Eléanor Douet
et AFP

Médecins, infirmières, personnes soignants et administratifs, technique et logistiques ont été plus que jamais mobilisés après les attentats de Paris et Saint-Denis, vendredi 13 novembre. Avec le déclenchement du plan blanc (levé depuis), qui vise à répondre à un afflux massif de nombreux patients lors de situations exceptionnelles, les effectifs sont passés de 15 à 80 médecins à la Pitié-Salpêtrière.Tous les hôpitaux de Paris ont été concernés. La ministre de la Santé Marisol Touraine a annoncé jeudi 19 novembre, une enveloppe exceptionnelle de 3 millions d'euros destinée notamment à récompenser les personnels hospitaliers mobilisés après les attentats.
"Marisol Touraine mobilise 3 millions d'euros pour l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP)", indique le ministère de la Santé dans un communiqué, en précisant que la somme est "notamment destinée à financer des mesures exceptionnelles de gratification des personnels ayant participé à la prise en charge des victimes".

Une mobilisation exceptionnelle

"Les médecins, personnels soignants et administratifs, techniques, logistiques, ont su prendre en charge les urgences vitales, traiter les blessés, accompagner les personnes choquées, soutenir les familles et répondre, de façon adaptée, à l'ensemble des appels", poursuit le communiqué qui met en exergue une "mobilisation remarquable". Marisol Touraine, citée dans le communiqué, a jugé que "la mobilisation des médecins, personnels soignants et administratifs, a été exceptionnelle" face à "une attaque terroriste d'une violence sans précédent", qui a fait 129 morts et plus de 350 blessés. "La prise en charge des victimes a été parfaite. Tous les personnels de santé peuvent être fiers d'eux et font la fierté de la France", ajoute-t-elle.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Attentats à Paris Santé Médecins
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants