1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Attentats à Paris : le chanteur de Eagles of Death Metal met en cause la sécurité dans le Bataclan
1 min de lecture

Attentats à Paris : le chanteur de Eagles of Death Metal met en cause la sécurité dans le Bataclan

REPLAY - Dans une interview à la télévision américaine, le chanteur affirme que selon lui, les terroristes étaient déjà dans la salle au début du concert.

Jesse Hughes, le chanteur du groupe Eagles of Death Metal, embrasse la foule de l'Olympia
Jesse Hughes, le chanteur du groupe Eagles of Death Metal, embrasse la foule de l'Olympia
Crédit : JOEL SAGET / AFP
Attentats à Paris : le chanteur de Eagles of Death Metal met en cause la sécurité dans le Bataclan
00:50
Philippe Corbé & Camille Kaelblen

C’est une étrange déclaration qu’a faite Jessie Hughes, le chanteur des Eagles of Death Metal. Dans une interview accordée à la chaîne de télévision américaine Fox Business mercredi 9 mars, le chanteur du groupe qui jouait au Bataclan le 13 novembre est convaincu que les terroristes étaient déjà dans la salle de concert. Il évoque un souvenir étrange : "Quand je suis arrivé, je suis passé devant un garde de sécurité chargé des coulisses qui ne m’a pas regardé. Je suis donc directement allé voir l’organisateur pour lui dire : 'C’est qui ce type ? Je veux un autre mec'", explique-t-il.

Le chanteur raconte qu’on lui a répondu que les autres agents de sécurité n’étaient pas arrivés, et il affirme avoir ensuite découvert qu’une demi-douzaine ne s’était pas présentés ce soir-là. Il ajoute également qu’il "est assez évident qu’ils avaient une raison de ne pas être là". Joints par RTL, les enquêteurs ne considèrent cependant pas que ce témoignage est sérieux. Il a peu de valeur selon eux, car les vérifications ont été faites dès le départ, rien d’anormal n’a été constaté, rien ne confirme ce récit, qui émerge près de quatre mois après l’attentat du 13 novembre.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/