1 min de lecture Stade de France

Attentats à Paris : la police diffuse la photo du 3e kamikaze du Stade de France

Un appel à témoins a été lancé dimanche 22 novembre pour identifier le 3e kamikaze du Stade de France.

Un appel à témoins a été lancée dimanche 22 novembre en début de soirée
Un appel à témoins a été lancée dimanche 22 novembre en début de soirée Crédit : Police nationale
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

La police nationale a lancé ce dimanche 22 novembre un appel à témoins concernant le troisième kamikaze du Stade de France. L'homme inconnu des services de police s'est fait exploser aux abords du stade le 13 novembre en plein match France-Allemagne. Les autorités invitent toute personne ayant des informations pouvant être utiles à l'enquête à appeler le 197

Les enquêteurs avaient annoncé vendredi 20 novembre que ce kamikaze, qui s'est fait exploser rue Jules-Rimet à proximité de la porte H du Stade de France, avait été enregistré le 3 octobre sur l'île grecque de Leros, en même temps qu'un autre kamikaze, dont la photo a déjà été diffusée par la police, mais qui reste non identifié. Un seul des trois auteurs des attaques suicides du Stade de France a pour le moment été identifié : il s'agit de Bilal Hadfi, un Français de 20 ans qui résidait en Belgique.

Lors de son enregistrement en Grèce parmi d'autres migrants, l'homme visé par cet appel à témoins avait présenté un passeport syrien au nom de Mohammad al-Mahmod, avait précisé une source proche de l'enquête. Lui et l'autre kamikaze, qui s'est fait exploser à la porte D de l'enceinte du stade avaient ensuite pris un ferry pour le port du Pirée en Grèce, le 8 octobre. Empruntant la route des migrants, ils auraient alors pris le chemin de la Serbie. Les attaques suicides au Stade de France avaient fait un mort.

La police nationale avait déjà lancé deux appels à témoins concernant un des trois terroristes du Stade de France et un autre pour tenter de localiser Salah Abdeslam, en fuite depuis les attentats du 13 novembre qui ont fait selon un dernier bilan 130 morts et plus de 350 blessés. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Stade de France Daesh Terrorisme
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants