2 min de lecture Attentat en Isère

Attentat en Isère : "Face à des gens déterminés, on n'évacuera pas définitivement le risque", déplore Claude Guéant

INVITÉ RTL - L'ancien ministre de l'Intérieur a réagi à l'attentat commis dans l'usine Air Products située à Saint-Quentin-Fallavier, en Isère. Selon lui, il faut "s'habituer à vivre différemment".

Claude Guéant, invité de RTL, le 9 mars 2015
Claude Guéant, invité de RTL, le 9 mars 2015 Crédit : Nicolas Briquet / Abaca Press / RTL
Claire Gaveau
Claire Gaveau
Journaliste RTL

Après les attentats de janvier, un nouvel attentat a frappé la France. Une voiture avec deux individus à bord a forcé le barrage à l'entrée d'Air Products de Saint-Quentin-Fallavier, en Isère, avant de percuter des bonbonnes de gaz provoquant une très forte détonation, ce vendredi 26 juin. Un corps décapité a été retrouvé dans l'usine et deux blessés légers ont été recensés.

Une attaque synonyme de "confirmation que nous sommes sous la menace du terrorisme islamiste", a déclaré Claude Guéant qui tient fermement à nommer ce nouveau danger. "On ne peut combattre que si on le nomme. Ce sont des personnes d'un certain profil qui viennent de l'extérieur, ou de l'intérieur, et on ne peut combattre que ce que l'on connait, a justifié l'ancien ministre de l'Intérieur, le danger existe et il est possible que nous ayons d'autres attentats dans les semaines, les mois et les années à venir". Surtout que cette attaque survient quatre jours après la parution d'un communiqué de l'État islamique qui appelait "les musulmans à profiter du ramadan pour commettre des attentats", a rappelé l'ancien conseiller de l'Élysée.

>> EN DIRECT - Attentat en Isère : suivez la situation minute par minute

Accroître la vigilance

Il faut que nous ayons à l'esprit qu'il y a un risque et que l'on s'habitue à vivre différemment

Claude Guéant
Partager la citation

Et si l'usine Air Product, classée Seveso, était sous surveillance, Claude Guéant réfute une quelconque faute. "Il s'agit d'organiser des choses de façon que le risque industriel soit le plus limité ou exclu mais ce ne sont pas des réglementations concernant la sûreté. Il faut être vigilant pour plein d'établissements où se rassemblent des gens", a-t-il déclaré même s'il reconnaît une "dangerosité particulière" pour les établissements Seveso

À lire aussi
Des forces de police en charge de l'enquête et de la sécurisation d'Air Products ciblé par un attentat en Isère le 26 juin 2015 Attentat en Isère
Attentat en Isère : "Notre vie a été détruite comme celle des autres victimes", dénonce le fils du chef d'entreprise décapité

Mais selon l'ancien conseiller de Nicolas Sarkozy, les risques seront toujours présents. "Il faut que nous ayons à l'esprit qu'il y a un risque et que l'on s'habitue à vivre différemment. Des mesures simples pouvant être prises", selon lui même si "face à des gens déterminés, on n'évacuera pas définitivement les risques mais on peut le réduire". 

Vers une surveillance par l'ensemble des forces de sécurité ?

L'un des grands enjeux est d'impliquer l'ensemble des forces de sécurité dans une surveillance de ces personnes

Claude Guéant
Partager la citation

Et pour cela, Claude Guéant évoque la possibilité d'une surveillance plus accrue. "Ce n'est pas la première fois, lors des attentats de janvier, avec Mohamed Merah, que ces gens là sont suivis par la DGSI. L'un des grands enjeux est d'impliquer l'ensemble des forces de sécurité dans une surveillance de ces personnes", a-t-il avancé.

>> Qui est Yassin Salhi, l'auteur présumé de l'attentat en Isère ?


Une idée qui nécessiterait cependant de nouvelles arrivées. "Les renforts sont toujours les bienvenus mais nous ne nous faisons pas d'illusions, a-t-il regretté, il y a une utilisation recentrée sur le risque terroriste, il y a des redéploiements possibles et des recrutements d'urgence possible aussi". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Attentat en Isère Attentat Claude Guéant
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7778896966
Attentat en Isère : "Face à des gens déterminés, on n'évacuera pas définitivement le risque", déplore Claude Guéant
Attentat en Isère : "Face à des gens déterminés, on n'évacuera pas définitivement le risque", déplore Claude Guéant
INVITÉ RTL - L'ancien ministre de l'Intérieur a réagi à l'attentat commis dans l'usine Air Products située à Saint-Quentin-Fallavier, en Isère. Selon lui, il faut "s'habituer à vivre différemment".
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/attentat-en-isere-face-a-des-gens-determines-on-n-evacuera-pas-definitivement-le-risque-deplore-claude-gueant-7778896966
2015-06-26 17:18:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/-nwinoo_z-FJNJXAsASfqQ/330v220-2/online/image/2015/0309/7776936962_claude-gueant-invite-de-rtl-le-9-mars-2015.jpg